Bien appliquer son enduit

196
Partager :

La pose d’enduit aux murs est une étape intermédiaire entre la construction et les finitions. Elle se doit donc d’être réalisée avec précaution pour un rendu net, lisse et soigné. Certes, ce n’est pas l’étape la plus difficile, néanmoins, elle n’en demeure pas moins essentielle.

L’indispensable couteau à enduire

Pour mener à bien les travaux, il convient de disposer de l’équipement nécessaire. Dans un premier temps, il faudra prévoir un enduit de rebouchage pour combler les éventuels défauts sur un mur poreux. Ajoutez-y un enduit de lissage qui se décline sous forme de poudre ou de pâte. Côté matériel, il faudra une auge en plastique, des couteaux à enduire, un couteau de peintre. N’oubliez pas le papier à poncer n° 600 de préférence ainsi que l’escabeau. Et bien évidemment, une bâche et un ruban de masquage s’avéreront indispensables pour protéger les meubles, le sol, les prises et les interrupteurs. D’ailleurs, cet article fournit de nombreuses astuces pratiques pour ceux qui envisagent de changer de déco.

A lire en complément : Comment savoir s’il faut changer de robinetterie ?

Appliquer de l’enduit aux murs : les précautions de base

Bien avant d’appliquer la première couche d’enduit, votre premier réflexe doit être de traiter les moisissures et les traces d’humidité. Si besoin, faites appel à un professionnel, car il faudra également résoudre les problèmes de fissures. Quoi qu’il en soit, le mur doit être sec, propre et solide, quitte à le lessiver entièrement.

enduit mur

A lire en complément : Comment s'équiper pour bricoler en toute sécurité ?

Enduire un mur : les étapes clés

Pour ceux qui optent pour l’enduit en poudre, il leur faudra mélanger le produit avec de l’eau, en veillant à respecter les dosages prédéfinis. Une fois l’enduit prêt, prenez un peu d’enduit avec votre spatule, puis appliquez-en progressivement sur le mur, en partant des coins supérieurs. N’oubliez pas de lisser systématiquement, dans le sens de la progression. Attention, il est déconseillé d’appliquer de l’enduit frais sur une couche déjà passée.

Prévoyez ensuite 24 heures de pause pour permettre à l’enduit de sécher complètement. Vous pourrez ensuite réaliser quelques ajustements avant le ponçage. Pour ce faire, vous aurez besoin d’un papier, d’une cale et d’une bonne dose d’huile de coude. N’hésitez pas à faire de grands mouvements circulaires pour pallier aux moindres défauts. Assurez-vous que la paroi est bien lisse avant d’appliquer les premières couches de peinture ou de poser le papier peint. Quoi qu’il en soit, enduire un mur requiert de la patience et de la minutie. En cas de doute, mieux vaut faire appel à un professionnel.

Travaux de finition : le choix de la peinture

Une fois l’enduit posé et poncé, il convient de choisir le type de peinture visant à peaufiner la finition. Pensez à tester différentes nuances : du mat au satiné en passant par le brillant. Pour la petite astuce, un rendu mat et satiné est recommandé sur des supports irréguliers. Sinon, la peinture laquée s’avère idéale pour les espaces de vie et les chambres. Elle se nettoie facilement et présente l’avantage d’agrandir les espaces. Toutefois, une peinture brillante ne peut être appliquée sur un mur irrégulier. Préférez plutôt les peintures à effet. Quoi qu’il en soit, vous pouvez toujours quérir les services d’un professionnel qui rehaussera le potentiel décoratif de l’enduit et de la peinture.

Partager :
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!