Comment percer du verre ?

139
Partager :

Le perçage de verre est une tâche complexe. Il s’agit d’un matériau à la fois fragile et robuste. Il faut donc opérer avec finesse et une certaine méthode pour éviter de briser la matière. Voici quelques astuces pratiques pour percer du verre dans les règles de l’art.

Quelques raisons de percer du verre et quels types de verre percer ?

Le perçage de verre est courant. Elle permet d’accrocher un miroir sur un mur, de faire passer des câbles dans les vitrines pour installer des ampoules LED. On recourt aussi au perçage de verre pour intégrer une lampe à l’intérieur d’une bouteille. Presque tous les types de verres peuvent être perforés à l’exception du verre trempé et du verre de sécurité.

Lire également : Pourquoi passer par les plateformes en ligne pour trouver son plombier ?

Outils de perçage

Pour percer du verre, il faut d’abord acquérir le matériel indispensable. Ce dernier varie en fonction du type de verre à traiter. Pour réaliser des trous de petit diamètre, il vous faut une mèche carbure tungstène ou une mèche diamant, du caoutchouc ou du liège puis un mètre ruban et un feutre. Vous aurez également besoin d’un spray vaporisateur d’eau qui servira à refroidir la mèche et le verre, une perceuse à variateur de vitesse et une surface parfaitement plane comme celle du contreplaqué. Par ailleurs, préférez un coupe-verre circulaire à ventouse à la perceuse, si vous voulez percer le verre pour y introduire un aérateur. Cet instrument facilite le perçage en favorisant une meilleure précision du marquage. Pour plus de conseils bricolage, consultez ce tutoriel sur youtube.

Les différentes étapes de perçage

L’opération de perçage du verre se déroule en plusieurs étapes. D’abord, placez le verre sur la surface plane puis faites passer le caoutchouc ou le liège entre le verre et le plan. Ensuite, à l’aide du feutre et du mètre, marquez les dimensions du trou à percer et humidifiez le verre afin qu’il se refroidisse. Enfin, perforez les trous délicatement en suivant les dimensions préalablement tracées tout en gardant la pression constante et en mouillant régulièrement la mèche.

Lire également : Peut-on réaliser une copie de badge d'entrée ?

Dans le cas du perçage de trous de gros diamètre, posez l’objet sur la surface plane et tracez un cercle. Par la suite, dessinez avec le coupe-verre circulaire, des bords vers le milieu, plusieurs arcs à l’intérieur du cercle. Renversez le verre en tapant sur les endroits marqués. Pour un marquage sans faille du verre, il est conseillé d’employer une pression ferme et uniforme tout au long du tracé.

Conseils pratiques pour bien réussir l’opération

Pour un perçage parfait, il suffit de connaître et d’appliquer les bonnes astuces. Par exemple pour refroidir la mèche et le verre, vous pouvez utiliser à la place de l’eau de l’huile en petite quantité. Pour percer des trous de gros diamètres, reprenez l’opération jusqu’au diamètre souhaité. Privilégiez la scie à cloche diamant pour le perçage de gros diamètres. Quel que soit le type de perçage de verre à effectuer, veillez à mettre des équipements de protection individuelle. Ils sont composés de chaussures de sécurité, de lunettes de sécurité, de gants de protection, de protections auditives et de vêtements de travail.

Le verre est une matière délicate à percer. Pour réussir ce travail, suivez nos différents conseils.

Partager :
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!