Faire un faux plafond en placo – Mode d’emploi

50
Partager :

Léger, durable et facile à installer, la planche est couramment utilisée pour fabriquer des cloisons et des faux plafonds.

Prix par m², méthodes de pose, conseils pour choisir quel type de placo correspond à votre projet… tout est là !

A voir aussi : Déboucher un évier ? - Mode d'emploi

Prix du placo et prix de sa pose

Un matériau de construction créé par Saint Gobain est appelé « plaques de plâtre » ou « plaques de plâtre ». C’est deux feuilles de carton, entre lesquelles une couche de plâtre est coulée.

A voir aussi : Quel est le prix du sable au m3 ?

Le placo est très populaire pour la fabrication de cloisons et de faux plafonds car il est à la fois solide et léger.

Cependant, l’une de ses plus grandes forces est son prix , tout à fait raisonnable.

En effet, comptez entre 3 et 20€ par m² de placo.

Bien sûr, le prix varie en fonction des caractéristiques du matériau : certains panneaux sont hydrofuges, d’autres offrent une excellente isolation acoustique…

Voici ce qu’il faut vous donner une idée du prix du placo selon les différents modèles disponibles :

Type de placo Prix par m² hors pose (par ordre croissant) Norme (BA13) 3-8€ Déperlant (H) 5-8€ Pliage (BA6) 6-8€ Ignifuge (F ou PPF) 8-10€ Isolation acoustique 8-12€ Renforcé (I) 10-13€ Avec isolation intégrée 15-20€ NOTE :

BA, suivi d’un nombre, signifie « bord aminci ». La figure vous donne l’épaisseur des bords en question. Le fait que les bords sont plus minces facilite la pose des joints , évitant une surépaisseur inesthétique.

Veuillez noter que les prix mentionnés ci-dessus ne tiennent pas compte de la pose par un professionnel, si vous faites appel à un spécialiste, vous devez compter entre 10 et 20€ par m² , hors achat de matériaux.

Bien sûr, le moyen le plus sûr d’obtenir un chiffrement fiable est de demander un devis .

Maintenant que vous savez combien Besoin de monter une cloison ou un plafond en plaques de plâtre ? Demander un devis 😉 coûte chaque type de placo, sur quoi allez-vous vous mettre en tête ?

Choisir le plus adapté à votre chantier

On ne choisit pas tel ou tel modèle de placo en raison de son prix mais en fonction de ses caractéristiques . Sur chaque chantier, son type de placo !

Par exemple, si vous voulez attacher un radiateur à votre nouvelle cloison de plâtre, vous devrez opter pour une planche renforcée . Un modèle trop fin ne supporte pas le poids de votre installation.

Pour faire le meilleur choix possible, voici un tableau récapitulatif des 7 principaux types de placo et de leurs utilisations .

d’isolation Type de placo Utilisation recommandée Standard Avec une épaisseur de 13 mm, il est posé sur un couche . Il est idéal pour faire un faux plafond, une simple cloison ou même doubler un mur.

Il a peur de l’eau et ne convient donc pas aux pièces humides. Déperlant (reconnaissable par sa couleur verte) Il peut également être utilisé pour monter une cloison ainsi que pour doubler un mur ou créer un faux plafond.

Il a la particularité d’être doté d’une bonne résistance à l’humidité . Ainsi, vous pouvez le mettre en toute sécurité dans votre cuisine, votre buanderie ou votre salle de bain. Il évite le développement de moisissures et ne se dégrade pas.

Attention, il n’est cependant pas conçu pour une utilisation en extérieurmince (entre 6 et 7 mm contre 13 pour une planche standard), il est assez flexible pour vous permettre de réaliser des cloisons arrondis. Pliable Très .

chaleur et limite laIl a l’inconvénient d’être fragile. Ignifuge (il est de couleur rose) Idéal pour les murs près d’une chaudière ou d’une plaque de cuisson, la planche ignifuge n’a pas peur de propagationbruit du feu en cas d’incendie. Isolation acoustique Il vous protège du résistance et est parfait pour doubler les murs qui vous séparent de vos voisins par exemple. Renforcé Réputée pour sa , elle peut supporter de forts impacts et supporter des charges allant jusqu’à 60 kg.

Il est donc possible d’y attacher un meuble ou un radiateur. Sa résistance aux chocs le rend idéal pour un atelier, un garage ou une salle de jeux. Avec isolation intégrée Polyuréthane, laine de roche… cette planche contient de l’isolation et facilite

votre travail. C’est le modèle le plus cher. Maintenant, vous avez toutes les clés dans votre main pour choisir le placo le plus approprié pour votre projet.

Il est temps de vous expliquer comment sa pose a lieu.

Placo pose : mode d’emploi

Pendant la construction ou la rénovation, plaques de plâtre (plaques de plâtre) est utilisé pour faire une cloison ou un plafond.

Pose d’une partition placo

Pour la pose d’une cloison qui sépare un espace en deux pièces séparées :

  • Commencez par dessiner le profil du mur au sol ;
  • Sur cette ligne, nous installons une structure métallique (profilé aluminium) composée d’une semelle de plancher et de plafond et de barres verticales tous les 60 cm ;
  • Ensuite, nous pouvons poser la plaque de plâtre un par un : nous utilisons un coin de plaque à levier pour laisser un espace de quelques millimètres sous la plaque (pour éviter l’augmentation de l’humidité). Les plaques sont vissées tous les 30 cm sur les montants d’une structure métallique ;
  • Lorsqu’ un côté de la structure métallique est réalisée, l’isolation peut être installée dans l’épaisseur de la semelle du profilé en aluminium et la plaque de plâtre sera installée de l’autre côté pour terminer la cloison ;
  • Enfin, le fond des cloisons sera fini en appliquant du mastic acrylique et en l’étalant, alors le mérou interviendra pour cacher les vis à l’aide de plâtre et surtout cacher les joints entre les plaques à l’aide de bandes articulaires et de plâtre.
  • Leponçage est également effectué joints secs

Autres méthodes de pose

Notez qu’il existe également d’autres techniques de pose : profil en U PVC, liaison directe au substrat à l’aide d’un mortier.

Pose d’un plafond en plaques de plâtre

La pose d’un faux plafond est une solution intelligente pour masquer les imperfections d’un plafond endommagé ou y intégrer l’isolation. Il offre la même apparence visuelle qu’un plafond « classique ».

La pose d’un plafond plâtré se fait en plusieurs étapes.

  • Tout d’abord, positionnez les lignes. Ce sont des profils, qui supportent le cadre métallique.
    • Pour un plafond fait de poutres en bois, des clous ou des vis sont utilisés.
    • Pour un plancher poutre-hoordis, une cheville d’expansion est utilisée.
  • Commencez par poser les lignes périphériques. Ensuite, connectez-les avec un pour ajuster la hauteur des lignes intermédiaires.
  • Préparer les fourrures (longues tiges métalliques) en les coupant à la bonne taille. Couper les fourrures sur les lignes.
  • Visser la plaque de plâtre (plaques de plâtre ) sur les fourrures. Couper les plaques de plâtre si nécessaire.
  • Poser les joints et la finition, pour une finition de surface impeccable.

NB : il existe une alternative au plafond suspendu : le plafond autonome. Ce dernier est soutenu par un profil attaché au mur.

Il est tout à fait compréhensible que vous préférez appeler un spécialiste, c’est même l’option la plus raisonnable ; mais il est toujours nécessaire de trouver une entreprise compétente…

Trouver une entreprise pour poser placo

Si vous n’êtes pas un bricoleur chevronné, vous pouvez faire appel à une entreprise de plaquiste, pour la pose d’une cloison en placoplâtre ou d’un plafond.

En plus de son expertise en pose, le placage vous conseillera sur le choix du placo ; pour trouver le plaque la plus appropriée pour votre projet de construction.

Le plaquiste est un professionnel spécialisé dans l’aménagement de la maison. Il intervient dans la fabrication d’un plafond, l’habillage d’un mur pour l’isolation thermique ou la création de pièces.

Pour trouver le meilleur joueur de badge, vous pouvez demander un devis ; et sélectionner le professionnel qui vous semble le plus compétent.

Faites une demande de devis ! 1 Code postal : 2 Mon projet : 3 Moi : M. Mme 8h00 8h00 9 h 00 10 h 11h00 12h 13h00 14h00 15 h 16h00 17 h 18h00 19h00 19h00 8h00 9 h 00 10 h 11h00 12h 13h00 14h00 15 h 16h00 17 h 18h00 19h00 Je suis : un individu… ? Bizarre Compagnie Marchand Industriel Profession libérale Copropriété Fiduciaire Développeur-constructeur Administration Association Architecte Agence immobilière Autre Et : propriétaire, locataire… ? Propriétaire Occupant Propriétaire bailleur Futur propriétaire Locataire Futur locataire Administrateur Autre J’accepte les termes et conditions du site et de ses partenaires. Demandez undevis !

Partager :
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!