Changer ses fenêtres : ce que vous devez savoir

102
Partager :

L’isolation d’un logement passe également par des fenêtres en bon état. Vous ne l’avez peut-être pas remarqué, mais si les ouvertures sont en mauvais état, ceci a un impact sur votre confort, mais aussi sur votre facture d’énergie. Lorsque les fenêtres ne sont plus en très bon état, vous pouvez les réparer ou opter pour une solution plus radicale en les remplaçant. Avant de vous lancer dans le changement des fenêtres, voici ce que vous devez savoir.

Quand changer les fenêtres ?

Le temps, l’usure et les intempéries vont user vos fenêtres. Il y a des signes qui peuvent vous permettre la puce à l’oreille si l’ouverture est vraiment défectueuse. Cette fenêtre peut par exemple présenter de la condensation sur la vitre ou dégager une sensation de froid lorsqu’on se place à côté. Parmi les signes d’une fenêtre défectueuse, on a aussi la dégradation de l’encadrement et des infiltrations d’air autour des vantaux.

A lire également : Avantages et inconvénients d'une porte de garage sectionnelle

Précisons également que même si on ne vous le dit pas toujours, les fenêtres ont une durée de vie limitée. Si vous avez par exemple une fenêtre en bois, sa durée de vie est limitée entre 20 et 50 ans. La fenêtre en alu et la fenêtre en PVC peuvent tenir jusqu’à 40 ans si elles sont correctement entretenues.

Dans certains cas, on n’est pas obligé de changer carrément la fenêtre. En effet, il est possible d’envisager sa réparation. Dans ce cas, on ne touchera qu’une partie de l’ouverture. On peut par exemple se limiter au changement des joints d’étanchéité ou d’une vitre, ou au réglage de la menuiserie.

A lire également : Comment donner une nouvelle vie à un vieux meuble ?

Combien va coûter le remplacement des fenêtres ?

Le prix d’une fenêtre est variable en fonction de ses dimensions, du matériau, du type de vitrage dont elle est équipée et du type d’ouverture choisi. La différence de prix entre les fenêtres proposées sur le marché peut être importante et pourtant, pour le choix des ouvertures, on doit prendre en compte ces prix.

Cependant, de toute la collection, ce sont les modèles en PVC qui sont les moins chers et les modèles en bois, les plus chers. Rassurez-vous tout de même : les fenêtres en PVC affichent un bon rapport qualité-prix, mais ce matériau ne se prête pas aux grandes dimensions. Il est possible de confectionner des fenêtres dans des formes originales, mais il faudra préparer un budget plus conséquent pour celles-ci. Même si le prix d’une fenêtre avec un simple vitrage vous reviendra moins cher, le simple vitrage n’est pas très recommandé, car ce n’est pas très isolant.

Lors de vos calculs, vous devez également inclure dans les comptes le coût de la dépose de l’ancienne fenêtre et de la pose de la nouvelle. Notez toutefois que la dépose peut quand même atteindre les 20% du coût total du remplacement de la fenêtre.

Le remplacement d’une fenêtre représente un certain budget. L’idéal serait quand même de remplacer toutes les fenêtres de votre logement en même temps pour profiter d’un gain thermique optimal. Sachez que pour ces travaux, vous pouvez bénéficier des aides pour financer vos travaux.

Partager :