Garder son local poubelle propre : quelles indications ?

40
Partager :

Pour l’assainissement des bâtiments, en copropriété notamment, il est indispensable d’avoir un local où stocker les poubelles. Entre autres, cela a le mérite de favoriser le ramassage des poubelles et la propreté des bâtiments. Toutefois, il ne suffit pas d’avoir un local poubelle, il faut encore pouvoir le maintenir propre.

Doter le local de plusieurs commodités

Le local poubelle doit disposer de toutes les commodités nécessaires pour vous faciliter son entretien. À cet effet, son sol doit être d’entretien aisé et non absorbant. Il doit aussi supporter le roulage des conteneurs et être carrelé. Aussi, votre local poubelle doit être bien équipé. Idéalement, cette pièce est équipée d’un point d’eau et d’un siphon de sol favorisant l’entretien du local et des conteneurs. Par ailleurs, vous devriez doter cet espace d’un compartiment pour ranger le matériel et les produits nécessaires à son nettoyage. De cette façon, vous aurez moins de difficulté à le garder propre.

A découvrir également : Clés de résidence secondaire perdues, que faire ?

Vous pourrez le nettoyer beaucoup plus souvent. De plus, de telles dispositions facilitent la collecte pneumatique des déchets par les services de ramassage des ordures. Par ailleurs, le local poubelle doit disposer d’un moyen d’évacuation rapide des effluents et eaux de rinçage ou eaux usées. Ensuite, il doit avoir un point d’eau, une ventilation naturelle et continue ainsi qu’un bon éclairage. Enfin, cet espace doit être séparé du lieu de vie avec des murs imperméables et imputrescibles.

Adopter des règles d’utilisation du local


Pour conserver un local propre et sain, fixez des règles d’utilisation précises auxquelles les habitants de l’immeuble doivent se conformer. Par exemple, les ordures doivent toutes être recyclées et chaque lot trié doit être disposé dans un bac spécifique. Pensez donc à étiqueter les conteneurs des différents déchets, afin qu’ils soient facilement identifiables. Aussi, veillez à séparer la zone de tri de la zone de non-tri. Également, vous devez veiller à ce que les poubelles ne soient déposées que dans le local.

A lire aussi : Dégâts des eaux, incendie : votre étudiant est bien protégé pour son logement ?

Ensuite, il faudra éviter de stocker dans les locaux tout ce qui peut être encombrant (grands cartons d’emballages, appareils électroménagers défectueux, etc.). Pour finir, vous devez définir des heures d’accès au local poubelle. Cela permet d’éviter des dépôts de déchets anarchiques généralement à l’origine du local-poubelle malsain.

Utiliser des produits efficaces pour le nettoyage du local poubelle


Pour garder votre local poubelle propre, entretenez-le quotidiennement. Pour ce faire, plusieurs produits ménagers basiques peuvent être utilisés pour désinfecter en profondeur le local. À ce propos, utilisez l’eau de javel pour la désinfection. Aussi, débarrassez-vous des mauvaises odeurs avec le bicarbonate de soude ou le camphre.

Enfin, pour un nettoyage plus profond, une éponge imbibée d’une solution de cristaux de soude est tout à fait recommandée. De même, vous pouvez utiliser une brosse imprégnée de vinaigre blanc.

Choisir un bon emplacement pour le local poubelle

Lorsque le local poubelle est bien implanté, vous avez plus de facilité à l’entretenir, sans gêner les autres habitants du bâtiment. Ainsi, vous pouvez soit implanter le local à l’intérieur de l’immeuble soit disposer ce dernier à l’extérieur.

Dans ce dernier cas, le local poubelle peut se retrouver sur la parcelle, près de la voirie publique. Dans tous les cas, il doit être fermé, afin que seuls les habitants et le service de collecte puissent y accéder.

Partager :
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!