Escalier extérieur en béton : entretien et maintenance

53
Partager :

La construction d’un escalier en béton nécessite toute une procédure qui demande attention et professionnalisme. C’est donc pour une telle raison qu’il est souvent mieux de confier sa conception à des maçons professionnels. Une fois sa mise en place, avec le temps, les escaliers en béton ont tendance à s’effriter. Cela requiert donc de l’attention à son égard. Si l’on n’y prend pas garde, elle s’abîme. Cependant, il s’agit ici de se prononcer sur les méthodes d’entretien et maintenance des escaliers en béton. Nous vous invitons à lire cet article pour en savoir plus, sur cette problématique qui est d’actualité.

Escalier extérieur en béton : que doit-on savoir

L’escalier en béton est un escalier composé d’un coffrage adapté à tout type de besoins. Il permet habituellement à ses marches d’être habillées différemment. À savoir : soit avec du bois, du carrelage, ou même d’un revêtement imitant la pierre. Ainsi, il est également possible pour le maçon d’ajouter des accessoires aux marches. Comme accessoires, nous avons souvent des lampes LED et autres décors. L’escalier en béton dans cet état devient alors un élément de décoration à part entière.

A lire aussi : Assurance habitation : obligatoire ou pas ?

Par ailleurs, la conception de l’escalier s’observe à travers la mise en place de toute une étape de procédure. La première étape débute sur le calcul des escaliers afin de déterminer les dimensions. Une fois cela, on procède au traçage avant de venir au coffrage du paillage. Le coffrage des côtés n’est point à négliger ainsi que la mise en place de la ferraille. Passer ces cinq étapes, la sixième, qui est le coffrage des contremarches déduit la hauteur des marches voulue. Puis enfin, le coulage du béton et le temps de séchage. Ces deux étapes montrent la fin d’une réalisation opère. On ne peut donc se passer de l’une d’entre elle.

Escalier en béton : comment dépoussiérer ?

L’entretien d’un escalier en béton s’avère aussi très important que les autres types d’escalier. Son dépoussiérage est même la première étape qui se repose sur une maintenance efficace. En effet, pour mieux dépoussiérer un escalier en béton, cela revient à se focaliser sur le balayage de ses marches. Pour cela, optez-vous pour un balai avec de lingettes dépoussiérantes. Un aspirateur avec un embout muni d’une brosse pour sols durs et sensibles n’est pas aussi à négliger. Ce sont des outils qui feront bien le travail.

Lire également : Que faire en cas de fuite d’eau à Reims ?

Cette étape, une fois menée, commencez par nettoyer votre escalier en béton à l’aide d’une brosse imprégnée d’eau. Vous pouvez additionner l’eau de détergent ou de bicarbonate. Attention, l’ammoniaque ou des produits à base de soude ou d’acide sont à ne pas utiliser. Cela causerait de désagréables effets à la couche protectrice présente sur votre escalier. Si vous respectez les consignes telles qu’énoncées, votre escalier en béton sera alors débarrassé de la poussière.

Escalier en béton : reboucher les trous et les fissures gênantes

On a tendance à observer des petites fissures ainsi que les trous sur les escaliers à béton. Si on ne peut malheureusement pas reboucher les petits trous, fermer les plus larges est important. Voire nécessaire, de reboucher les plus gênants. Cela relève de la sécurité des usagers. Pour les fermer, à l’aide d’une massette, creuser un trou de deux centimètres de profondeur autour des grands trous. Après, enlevez la poussière et les débris en brossant chacune des zones.

Humidifiez-les ensuite à l’aide d’une éponge et commencer par mettre le primaire d’accrochage. Attendez qu’il sèche avant de combler les trous. Vous pouvez à l’aide d’une truelle et de mortier de ragréage, lisser les parties bouchées. Pour finir le processus, couvrez les zones réparées d’une feuille. Une fois la couverture placée, patientez quelques heures avant de commencer par marcher sur ces zones rebouchées.

Escalier en béton : enlever les taches tenaces de béton

Après la confession de votre escalier en béton, on observe des taches résistantes de béton sur les manches. Parfois même, ce sont les taches de boue que nous remarquons soit sur les manches décorées ou le contraire. Avouons que c’est très gênant. Si après installation et décor de votre escalier, vous faites de pareil constat, alors vous n’avez rien à paniquer. Des solutions existent afin de vous permettre de donner un coup d’éclat à votre escalier à béton.

Avec une brosse recouverte de poudre à récurer ou un grattoir, sachez que les taches pourront être enlevées rapidement. N’oubliez pas, par la suite, de rincer proprement votre escalier. Ainsi, les taches de boue, d’encre ou de rouille pourront s’effacer correctement. À noter que le détachage doit être effectué sur des tâches fraîches et sera toujours suivi d’un rinçage immédiat. Plus votre escalier à béton est : décoré, plus cela requiert de l’entretien et maintenance.

Partager :