Quelles sont les missions d’un architecte d’intérieur ?

53
Partager :

Vous souhaitez optimiser votre intérieur pour éviter de déménager ? Faire appel à un architecte d’intérieur peut être une solution intéressante pour vous. Dans cet article nous allons vous expliquer les missions de l’architecte d’intérieur.

Le rôle d’un architecte d’intérieur

L’architecte d’intérieur est formé pour avoir différentes compétences. Ses compétences concernent la conception et la réalisation d’espaces intérieurs. Il doit faire en sorte que la conception des différents espaces soit parfaitement fonctionnelle, esthétique et confortable pour les utilisateurs. Pour réussir cette mission, l’architecte d’intérieur doit composer avec la création de volumes, la lumière, les matériaux et les couleurs.

A lire en complément : Changer ses fenêtres pour une meilleure isolation thermique

Ses difficultés seront de maîtriser la conception et les attentes des clients tout en considérant les contraintes du terrain et le budget financier. En plus de cela, l’architecte d’intérieur doit réussir à créer un espace qui corresponde à au style de ses clients. C’est-à-dire que les espaces doivent être en phase avec leurs personnalités.

Pour résumer, le but premier de l’architecte d’intérieur est de transformer des espaces grâce à l’aménagement des pièces présentes dans un logement. Pour rendre possible cette restructuration, l’architecte intérieur peut décloisonner un espace pour l’agrandir (casser un ou plusieurs murs) ou au contraire créer une nouvelle pièce en construisant un mur. Une cloison n’est pas forcément un mur, la création d’une mezzanine ou d’une véranda peut tout à fait être dans les options de transformations.

A lire en complément : Quel professionnel pour l’isolation de vos combles ?

Un architecte d’intérieur peut travailler pour des particuliers comme pour des entreprises, qu’elles soient publiques ou privées. Il peut donc être missionné pour concevoir un nouvel espace dans une maison, un restaurant ou un bureau. Des chaines de télé ou des musées font appel également à un architecte d’intérieur pour créer des décors et des espaces adaptés à un public.

Au niveau du statut, l’architecte d’intérieur a la possibilité d’être à son compte ou salarié. Il peut être en libéral ou choisir de s’associer dans un cabinet d’architecture. En tant que libéral, il passe des contrats avec les différents interlocuteurs, dont les artisans qui réalisent les plans qu’il a élaborés. En tant que salarié, il travaille pour des collectivités locales ou pour le compte de l’Etat.

Les différentes étapes de travail d’un architecte intérieur

Evaluer les attentes d’un client

La première étape de l’architecte intérieur est cruciale. Pour qu’il puisse remplir sa mission, il doit savoir avec précision ce qu’attendent de lui ses clients. Définir les attentes et les besoins est important.

Après, il lui faut visiter le lieu afin d’avoir une meilleure idée de l’aménagement. Cette visite permet aussi de faciliter le travail de conception par la suite. Une rencontre avec les différents artisans est organisée également pour une mise au point.

L’architecte d’intérieur a aussi des compétences de décorateur. Il peut ainsi donner des conseils pertinents sur la sélection du mobilier, le type de matériaux et des équipements.

Elaboration des plans

Ensuite, l’architecte d’intérieur peut réaliser ses plans au crayon ou numériquement. L’élaboration de plans 3D et des descriptifs d’études techniques et financières des travaux vont compléter le dossier. Le dossier peut après être transmis au client qui le validera ou non.

Les démarches administratives

Quand le client a validé le dossier, lui et l’architecte d’intérieur gèrent les formalités administratives pour obtenir une autorisation pour réaliser les travaux. Le dossier d’autorisation administrative (le DAA) réunit la réalisation des pièces graphiques élaborées et le permis de construire.

De son côté l’architecte gère en plus le dossier qui rassemble les documents concernant les pièces de conception générales (PCG). Ce dossier détaille les éléments techniques pour chaque artisan, le calendrier prévisionnel et tous les plans nécessaires pour les travaux.

Le choix des artisans

Le choix des artisans est une étape primordiale dans le succès du projet de transformation. Avec ses clients, l’architecte va proposer des entreprises dont ils vont analyser le travail, les options et les prix.

Coordination des travaux

Enfin, l’architecte d’intérieur prend le rôle de chef de chantier afin de coordonner les travaux et de vérifier qu’ils se déroulent bien selon les plans. Il vient inspecter le chantier, faire des comptes-rendus et déterminer quand les travaux prendront fin. C’est une fois que la levée des réserve est faite et qu’il a validé la conformité des travaux que l’architecte d’intérieur peut faire la réception des travaux avec son client.

 

Partager :