Tailler une haie : quand et quelles techniques pour la taille de haie ?

62
Partager :
Tailler une haie quand et quelles techniques pour la taille de haie

À l’instar d’une clôture, la haie est fréquemment utilisée par les propriétaires de maison pour délimiter leur propriété. Pour lui conserver un aspect esthétique, il faut un entretien régulier qui passe foncièrement par sa taille. Celle-ci est une tâche qui doit être accomplie une à deux fois chaque année. Il y a diverses procédures techniques à suivre pour tailler une haie, de même qu’un calendrier d’exécution. On vous dévoile dans ce billet, l’essentiel à savoir sur la meilleure période et sur la technique appropriée pour tailler une haie.

Tailler une haie : quand le faire ?

Tailler une haie est une tâche qui ne se fait pas tout au long de l’année. Elle se fait en général durant les périodes sèches et au plus deux fois. En effet, la haie est une composition d’arbustes dont la croissance n’est effective que deux fois par année.

A lire en complément : Comment réaliser l’aménagement de la terrasse ?

Au début du printemps et à la fin de l’été ou en automne, il est possible d’assister à la pleine croissance de ces arbustes qui par leurs diverses formes, peuvent déformer la haie. Il convient donc d’attendre la fin de ces périodes de croissance, afin de ne pas retailler et de conserver longtemps la forme que vous avez donnée préalablement à votre haie.

Voici un calendrier qui vous renseigne sur les périodes propices à une taille de haie.

A voir aussi : Boîte à lettres : comment la transformer pour embellir l'extérieur de votre maison ?

  • La fin d’hiver, précisément avant la moitié du mois de mars ;
  • Les mois de septembre à octobre ;
  • Avant le 15 mars et après le 31 juillet selon les prescriptions légales ;
  • La fin de floraison pour les plantes fleuries.

Il est nécessaire de savoir que la période la plus adaptée pour tailler une haie dépend grandement des arbustes qui la composent. Pour une haie fleurie, il est conseillé d’attendre la fin de la floraison. Par ailleurs, les oiseaux faisant partie de cet écosystème, vous devez tailler votre haie en août, après leur migration. Dans ce cas, seule une seconde coupe d’automne sera nécessaire pour son entretien.

Quels sont les outils adaptés pour tailler une haie ?

Tailler une haie peut se transformer en une tâche pénible et fatigante lorsque l’outil utilisé n’est pas adapté. Vous risquez non seulement de vous blesser, mais aussi de blesser les végétaux à tailler. Pour tailler une haie, vous pouvez utiliser :

  • Un sécateur à main : c’est l’outil idéal pour bien façonner l’aspect esthétique de la haie ; il s’adapte à tout type de haie ayant des bois fins lorsqu’il est bien affûté et lubrifié.
  • Un sécateur à bras: c’est le matériel de prédilection pour la taille des haies difficiles et pour l’élagage des arbres de haut-jet ; il dispose d’un effet de levier qui permet de réaliser des coupes de sections supérieures à 2 cm de diamètre.
  • Les scies d’élagage: comme son nom l’indique, c’est un outil qui taille les haies dont les tiges ont un diamètre important de plus de 5 cm.
  • Les tailles-haies: des outils efficaces sur de grandes longueurs.
  • Les cisailles: des outils utilisés pour faire des coupes nettes.
  • L’épareuse : c’est l’outil motorisé, qui est le plus adapté pour les tailles de haies importantes, aussi bien en longueur qu’en hauteur.

une haie quand et quelles techniques pour la taille de haie

Il faut que l’outil que vous envisagez d’utiliser soit adapté à votre coupe. Cela permet de ne pas blesser inutilement les plantes. Par ailleurs, il est important de désinfecter le matériel après chaque utilisation.

Tailler une haie : quelles sont les différentes techniques exploitées ?

Pour tailler efficacement une haie, vous pouvez faire usage de plusieurs techniques. Entre la coupe à la verticale, la coupe à l’horizontale, la coupe du dessus des haies hautes, vous devez choisir celle qui vous convient le mieux.

La taille à la verticale

Cette technique est celle qui vous permet d’éviter que la lame ne rentre dans l’arbuste au lieu d’être coupée. Pour la faire, il faut que vous utilisiez les deux côtés de la lame pour tailler la pente de la haie.

La taille à l’horizontale

C’est la meilleure technique pour couper un buisson. La coupe n’est pas très horizontale, car de cette façon, la repousse sera lente voire inexistante. Pour réaliser cette coupe, orientez la lame de votre outil, dans un angle de 0 à 10° au fur et à mesure que vous avancez.

Pensez à régler la barre du taille-haie pour qu’il ne reste aucun déchet sur la haie. Cette technique est réalisée par les professionnels auxquels vous pouvez faire recours.

La simple coupe au-dessus des haies hautes

Si votre haie est haute et que vous avez de la peine à atteindre les sommets, cette technique de coupe sera une aubaine. Munissez-vous de votre taille-haie à laquelle vous pouvez associer une manche télescopique pour pouvoir atteindre le dessus.

La barre de votre taille-haie doit être dirigée horizontalement. Vous devez rechercher un angle droit de 90° pour couper le dessus de haie haute. Cette technique peut être fatigante pour vos bras, mais elle permet d’avoir une haie droite et bien taillée.

Partager :