Comment céruser un meuble ?

82
Partager :

Céruser un meuble consiste à marquer les veines du bois pour lui donner plus de cachet et de profondeur. Cela est fait par l’ébéniste qui dispose de l’expertise nécessaire. Cependant, quand on en connaît les étapes, on se rend compte qu’il est à la portée de tous. De plus, l’existence de cires ou pâtes à céruser ne contenant pas du plomb, une substance toxique, facilite grandement le processus.

Les types de bois que l’on peut céruser

La plupart des essences de bois sont éligibles pourvu que leurs veines soient bien visibles et larges. Le meuble ou le bois peut être ancien ou neuf, cela ne dérange en rien. Cependant, les espèces de bois massifs comme le châtaignier, le chêne, le frêne… sont privilégiées.

Lire également : Comment sécuriser son portail soi-même ?

Vous pourrez en découvrir plus sur ce site qui présente un article assez détaillé sur le sujet. Il s’agit en effet, d’une plateforme spécialisée dans la commercialisation des produits pour loisirs créatifs aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels. Vous y trouverez des produits d’ébénisterie, de peinture…

Des produits et outils nécessaires pour céruser un meuble

Selon le résultat final que vous prévoyez, vous pouvez choisir une pâte ou cire à céruser blanche par exemple pour un effet blanchissant des veines. Cela offre un beau contraste notamment quand la teinte du bois est foncée. Vous pouvez également faire l’option d’une céruse en couleur.

A lire en complément : 4 astuces pour réussir et harmoniser votre intérieur

Dans ce cas, il faudra au préalable teinter le meuble. Du côté des outils, vous aurez entre autres besoin, d’un chiffon propre, d’une brosse métallique en laiton, d’une cale à poncer, d’un papier de verre à grain fin et moyen, d’une ponceuse excentrique…

céruser un meuble

Au cœur des étapes

Le ponçage du meuble en bois

Cette première étape est importante et consiste à décaper le bois dans le sens de ses fibres. Cela se fait avec une ponceuse dotée d’un abrasif de grain 120. L’opération devra être renouvelée une deuxième fois après dépoussiérage avec cette fois-ci un abrasif 150. Et pour en finir avec cette première étape, un dernier ponçage manuel sera nécessaire avec une cale à poncer pour lisser définitivement le meuble.

Le marquage du veinage du bois

À l’aide de la brosse métallique en laiton, vous pourrez creuser le veinage du meuble en bois légèrement et toujours dans le sens de ses fibres. Il ne faut surtout pas trop appuyer. Cette étape vise à optimiser la pénétration de la pâte ou la cire à céruser. Vous devrez à nouveau dépoussiérer après avoir fini.

L’application du vernis

Il est recommandé de vernir le meuble avant la céruse proprement dite pour le traitement de sa surface contre les coups et les tâches et aussi pour nourrir le bois. Cela facilite également une meilleure imprégnation des produits au sein des veines. Préférez un vernis neutre que vous appliquerez avec un pinceau. Mais si vous optez pour un effet coloré, vous avez le choix d’utiliser une un vernis de couleur.

La céruse ou l’application de la pâte ou de la cire à céruser

Avant de procéder à l’application du produit, vous n’oublierez pas de poncer le meuble verni afin de supprimer les reliefs et enlever la poussière. La cire ou la pâte devra ensuite être appliquée avec un chiffon par des mouvements circulaires. Épurer ensuite le tout en enlevant les débordements de produits au chiffon.

En somme, céruser un meuble soi-même est possible quand on est un passionné du bricolage et qu’on dispose des outils et produits indiqués pour le faire. Pour les avoir, il existe des sites e-boutiques de loisirs créatifs qui commercialisent tout le nécessaire.

Partager :
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!