Méthode pour faire pousser un plaqueminier du Japon à partir de graines de kaki

330
Partager :

Le pamphlet est l’arbre fruitier qui produit le fameux kaki. Ce délicieux fruit d’automne est fait de chair douce et de peau fine. Le kaki est très consommé en Corée, en Chine et au Japon, comme nous le faisons avec les pommes en France. L’arbre fruitier peut atteindre 5 à 10 mètres de hauteur et ses feuilles sont vert rouge en automne. Il y a deux genres dans le prunier : le mâle se distingue par ses fleurs groupées dans un bouquet de couleurs blanches, jaunes ou vertes, tandis que la femelle préfère des fleurs isolées et beaucoup plus grandes ! Découvrez comment cultiver cet arbre fruitier rouge orangé !

Sommaire exécutif

A lire également : Pourquoi couvrir sa piscine

  • 1) Où et quand planter le kaki ?
  • 2) Comment planter et protéger le kaki ?
  • 3) Taille et entretien de la contreplaqué

1) Où et quand planter le kaki ?

Plummerwood est de préférence planté en automne. Pour les semis, attendez jusqu’au printemps. Vous pouvez également planter au printemps, mais vous devrez cultiver l’arrosage dans les premiers mois. Comme n’importe quel arbre, évitez les gels. C’est un arbre fruitier méditerranéen, mais il est cultivé même dans la région parisienne grâce à sa rusticité. Il n’ a pas peur des gelées printanières tardives et résiste à des températures négatives allant jusqu’à -18°C.

Pour donner de beaux kaki, le kaki préfère une exposition ensoleillée . La chaleur de l’été lui est indispensable. Protégez-le des vents forts. Le kaki est très peu exigeant quant au type de sol. Il doit simplement être bien drainé. Mais si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté, l’arbre va pousser encore mieux sur sol riche en humus et légèrement acide.

A lire aussi : Grande superficie de terrain : comment l'entretenir ?

2) Comment planter et protéger le kaki ?

  • Creusez un trou de plantation deux fois plus grand que la motte de sépulture
  • Apporter du fumier ou du compost décomposé
  • Ajouter un peu de terre
  • Placez la motte au centre du trou (le collier doit affleurer au niveau du sol)
  • Remplissez le trou avec de la terre sans enterrer le collier
  • De l’eau généreusement
  • Étincelle pour garder la terre fraîche

Ne pas oublier de tuder la plante au moment de la plantation. Cela favorisera l’enracinement et protégera l’arbre contre les vents forts. Veillez à ne pas blesser l’arbre, ne serrez pas trop fort au niveau de l’écorce.

Crédits : LHadLock50/PixaBay 3) Taille et entretien du contreplaqué

Le kaki nécessite très peu d’entretien et donc il est assez facile de s’en occuper. Au cours des premières années, il sera nécessaire d’arroser régulièrement et encore plus en cas de chaleur élevée. Typiquement, cet arbre ne nécessite pas d’apport d’engrais.

Pour la taille, il suffit de couper les bois morts et les branches fragiles en hiver. Vous aurez également besoin de ventiler le centre en enlevant les branches qui poussent vers l’intérieur pour permettre à la lumière et à la chaleur de pénétrer.

Sources : Ooreka, Gardener-intelligent

Articles connexes :

Cerisier : comment planter et maintenir cet arbre fruitier

Citronnier : comment planter ce fruit acidulé ?

Pêche : comment ont de belles pêches dans votrejardin

Partager :
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!