Comment aménager son bassin de jardin ?

2450
Partager :

Objet inspirant une certaine quiétude, un bassin de jardin est très intéressant en matière d’ornement de jardin. L’aménager n’est pourtant pas une chose aisée. D’un côté, il faudra penser à préparer le projet d’aménagement, de l’autre il sera question de la conception même dudit projet. En outre, aménager son bassin de jardin, consisterait à bien l’entretenir, choisir les bons poissons et plantes aquatiques tout en veillant à l’installation d’une cascade ou d’une pompe. L’aménagement inclut par ailleurs, la surveillance de la vie du bassin, qui reste en perpétuelle évolution. En gros, tellement de facteurs entrent en jeux. Heureusement, on peut tous les apprivoiser. Voici dans cet article comment vous pouvez aménager votre bassin de jardin.

Faire un bon choix du type de bassin

Vous trouverez généralement sur le marché comme sur jcb-aquatique-paysage.com trois types de bassins de jardin. En premier, il y a les bâches en EPDM ou PVC, qui sont complètement étanches et qui s’installent sur toutes les formes désirées. Pour en faire usage, le propriétaire dessine et creuse les différents niveaux, puis installe la bâche sur un feutre géotextile, tout en s’assurant de disposer d’une couche de sable sans cailloux en dessous, afin que rien ne perce la bâche. Il est donc bien de préférer une forme de bassin ovale ou ronde afin d’éviter les problèmes d’étanchéités. Ces formes idéalement, devront avoir une largeur qui correspond aux deux tiers de la hauteur.

A lire également : Comment faire un treillis (bois, métal) pour plantes grimpantes ?

En second, il y a les bassins préformés. Ces derniers ne proposent pas la personnalisation des formes. Cependant, ils sont disponibles en tellement de formes que vous trouverez ce qui vous conviendrait.

A voir aussi : Comment choisir son coffre de jardin ?

Il y a enfin, les bassins miniatures. Ils sont installés chez les personnes qui n’ont pas de place dans leurs extérieurs et qui ne veulent pas ainsi, toucher à leurs jardins. On en voit souvent sur le balcon ou sur la terrasse.

Choisir l’emplacement du bassin de jardin

Pour choisir l’emplacement de son bassin de jardin, il est des choses clés à connaitre et des règles précises à suivre. En premier lieu, sachez que le bassin de jardin à besoin d’un ensoleillement de 5 à 6 heures par jour ou plus. En gros, plus le bassin est profond, plus il a besoin de soleil. Son exposition doit être privilégiée au sud ou au sud-est, mais jamais au nord ou au sud.

Votre bassin doit également rester assez visible dans la maison et rester surtout à porter des enfants et des animaux. Enfin, il ne faut pas construire ledit bassin sous un arbre, sinon les feuilles d’automne qui y tomberont formeront un vase. D’ailleurs, certaines feuilles sont très toxiques et d’autres dégagent de l’alcool une fois pourri dans de l’eau, ce qui est mauvais pour la faune aquatique.

Installer le bassin

Outre le bassin lui-même, plusieurs autres matériaux rentrent dans le cadre de l’installation d’un bassin de jardin. Il faudra par exemple y installer une lampe UV, une pompe, un filtre, puis le matériel de jet d’eau et d’évacuation. Ces matériaux jouent chacun en ce qui le concerne, un rôle d’équilibrage. Ensuite viennent les plantes et les poissons, essentiels aussi pour équilibrer la vie du bassin. Il faudra enfin penser à l’éclairage des lieux pour la sécurité de ceux qui s’y promènent la nuit, et pour profiter de son bassin durant les belles nuits d’été.

Choisir les plantes et les poissons adaptés à son bassin

Une fois l’installation du bassin terminée, pensez à bien choisir les espèces qui conviennent le mieux à votre environnement.

Il existe plusieurs catégories différentes d’espèces végétales adaptées pour un bassin : les plantes immergées, celles flottantes et submergées. Chaque type a ses propres caractéristiques et avantages, mais toutes ont en commun leur contribution essentielle au cycle biologique du bassin.

Les plantes immergées sont des espèces qui poussent dans le fond du bassin, où elles jouent un rôle crucial dans la filtration naturelle des eaux, car ces dernières passent par leurs racines. Elles représentent aussi une cachette idéale pour les poissons qui y trouvent refuge contre leurs prédateurs naturels.

Les plantes flottantes ne nécessitent pas forcément d’être fixées au sol, car elles se développent simplement en surface ou sous la pellicule d’eau entretenue par la pompe ou le jet d’eau. Elles ont pour avantage principal leur capacité à réduire considérablement la croissance des algues due au manque de lumière sur celles-ci, grâce aux feuilles couvrant ainsi une grande partie de la surface libre.

Quant aux poissons dédiés aux bassins, ils doivent être choisis avec soin afin qu’ils s’adaptent parfaitement au microclimat créé par votre aménagement extérieur. La plupart des variétés appartiennent généralement à la famille des cyprinidés, comme les carpes koi ou comètes. D’autres espèces de poissons tels que les vivipares (guppys et autres) sont aussi adaptées aux bassins, mais ne conviennent cependant pas tous pour une cohabitation paisible avec d’autres espèces.

Pensez à bien choisir vos plantations et vos poissons afin qu’ils contribuent pleinement au bon équilibre écologique du bassin tout en apportant un élément visuel essentiel à l’esthétique de votre jardin aquatique.

Entretenir et nettoyer son bassin de jardin pour une eau propre et claire

L’entretien et le nettoyage du bassin sont deux étapes cruciales pour garantir une eau propre et claire. Il faut prendre soin de son bassin tout au long de l’année, en suivant quelques règles simples.

Il faut vérifier régulièrement la qualité de l’eau, notamment en termes de taux d’ammoniaque, nitrite et pH. Pour cela, il existe des tests faciles à effectuer avec des kits disponibles dans les magasins spécialisés ou sur internet.

La pompe doit aussi être nettoyée fréquemment. C’est elle qui assure un brassage constant de l’eau et favorise ainsi sa circulation naturelle pour un échange optimal entre oxygène purifié et nutriments essentiels pour vos plantations aquatiques. Le filtre mécanique permettra aussi une meilleure filtration biologique grâce aux bactéries nécessaires présentes dans celui-ci.

Vous pouvez aussi prévoir un traitement préventif pour éviter la prolifération trop rapide des algues vertes en surface en été lorsque le soleil chauffe davantage votre installation extérieure : certains produits vendus spécifiquement peuvent aider à freiner leur croissance sans nuire à vos plantations.

Il est recommandé de vider une partie du bassin tous les deux à quatre ans. Cela permettra un grand nettoyage général et l’occasion d’en profiter pour vérifier l’état des parois et fonds (si vous avez opté pour une bâche), ou changer la terre en cas de creusage préventif. Cette opération peut aussi être réalisée plus fréquemment si le bassin est très sollicité.

Avec ces quelques astuces simples, vous serez en mesure d’entretenir votre bassin efficacement tout au long de l’année. Un peu d’entretien régulier permettra ainsi à vos plantations aquatiques et poissons dédiés aux eaux claires de se développer harmonieusement dans leur écrin naturel créé spécialement pour eux !

Partager :