Faire refleurir Medinilla magnifica

122
Partager :

Tout le monde aime décorer sa maison de manière attractive. Certains préfèrent donner un air naturel à leur résidence en utilisant des bois et des fleurs. Dans ce sens, la plante Medinilla magnifica est très utilisée pour embellir l’intérieur des maisons. Comment faire refleurir Medinilla magnifica ?

Verrière et taille courte nécessaires

La Medinilla magnifica ne se conserve pas à long terme. C’est une plante qui se dégarnit de la base, formant une tige ligneuse. Ainsi, pour faire refleurir le chandelier, il faut tailler sévèrement la plante après la floraison. Ici, les coupes concernent toutes les tiges secondaires entre la moitié et les deux tiers de leur longueur.

A lire en complément : Pourquoi installer un abri de piscine ?

Ensuite, pincez les jeunes pousses se retrouvant au-dessus des feuilles afin de favoriser la floraison. Cette action provoque également des ramifications qui sont plus susceptibles de donner des boutons floraux.

Utiliser de l’eau douce et tiède pour les arrosages

La Medinilla magnifica est une fleur qui craint le calcaire. De ce fait, il est proscrit de l’arroser avec l’eau du robinet. Ce qui est recommandé est l’eau de pluie. Pour optimiser la production des fleurs, vous devez utiliser l’eau à la température ambiante. Lorsque l’eau d’arrosage est trop froide, vous l’exposez à un jaunissement ou à une chute des boutons floraux.

A lire aussi : Une piscine en kit pour profiter des joies de la baignade sans se ruiner

Par ailleurs, il convient d’arroser deux fois par semaine le plant lors de sa période de croissance. Ceci est conseillé, car la surface du substrat doit être sèche pour permettre aux racines d’être réhumidifiées. Pour finir, il faut augmenter la fréquence des arrosages lorsque les hampes florales apparaissent.

Autres astuces pour faire l’entretien la Medinilla magnifica

Le chandelier doit toujours se trouver dans un milieu trempé. La plante croît assez rapidement donc elle doit être fertilisée deux fois par mois. L’engrais utilisé dans ce cas est liquide et disponible sur le marché. Pour finir, n’oubliez pas de faire le rempotage annuel en mélangeant la terre de bruyère et le terreau fibreux.

Ce qu’il faut éviter de faire

La Medinilla magnifica est une plante originaire des forêts tropicales des Philippines. Elle donne des fleurs d’une couleur rose violacé, à étamines jaunes. Cette plante est particulièrement exigeante et sa culture est très délicate. Ainsi, la grande difficulté de la culture de la Medinilla magnifica est le fait qu’elle soit épiphyte. Aussi, elle doit être dans un environnement saturé en humidité.

La Medinilla magnifica est de ce fait, difficile à garder dans une résidence. De plus, l’air sec agit sur les feuilles de la plante occasionnant leur jaunissement et leur chute prématurée. Il faut noter qu’un excès d’eau sur les racines entraîne l’apparition de taches brunes à la périphérie des feuilles. Pour finir, une mauvaise lumière agit également sur la croissance des fleurs.

Partager :