Que fait votre assurance après un dégât des eaux ?

29
Partager :

Si vous êtes victime d’une rupture de canalisation ou d’une fuite, le dégât des eaux que cela engendrera inévitablement des dommages dans votre logement, mais aussi chez les voisins si vous habitez en appartement. Les réparations sont bien souvent très coûteuses et pour que vous ayez une bonne indemnisation, nous allons vous guider.

Les mesures d’urgence après un dégât des eaux

  • Fermer toutes les arrivées d’eau si vous avez une fuite importante.
  • Faire intervenir des professionnels de la plomberie. Ceux-ci sont souvent disponibles 24h/24 et 7j/7 pour résoudre un problème de fuite.
  • Si la fuite ne provient pas de votre logement, mais celui d’un voisin, prévenez-le au plus vite du sinistre ou vous pouvez couper l’arrivée d’eau de l’immeuble et prévenir les voisins.
  • Si vous pouvez accéder à la fuite, essuyez-la et laissez-la sécher.
  • S’il y a plusieurs personnes impliquées dans ce dégât des eaux, il faudra prévenir le voisinage, le gardien et le syndic de copropriété.

Dégâts des eaux : Ce qu’il faut savoir

Un expert envoyé par votre assurance viendra faire une expertise pour constater l’ampleur des dégâts. De ce fait, vous ne devrez rien déplacer; ni enlever, il faudra laisser le logement en état. Votre assurance vous demandera aussi de prendre des photos de la fuite et des dégâts. Et enfin, nous vous recommandons vivement de garder la facture de réparation du professionnel qui interviendra. Tous ces éléments sont importants pour faire jouer votre assurance.

A voir aussi : Quels sont les privilèges d’une VPH ?

Contacter l’assureur

Si vous êtes locataire, une assurance contre le dégât des eaux est obligatoire. Si vous faites face à un tel sinistre, tournez-vous vers votre assurance afin qu’elle vous fournisse un formulaire de constat de dégât des eaux, que vous soyez le responsable du sinistre ou pas.

Le formulaire de constat de dégât des eaux

Tout d’abord il faudra remplir le formulaire avec les personnes concernées par le dégât des eaux. S’il y a une fuite dans les parties communes, le syndicat de la copropriété devra également signer le constat. Dans ce document vous retrouverez tous les éléments concernant le sinistre : natures, causes, dommages, identité des personnes en cause et celle de leurs assureurs. La responsabilité de chaque partie est définit dans ce formulaire.

A lire en complément : Pose de faux plafond : trouver un professionnel à Bruxelles

Il faudra bien faire attention que toutes les personnes concernées remplissent et signent le formulaire si vous voulez être indemnisé.

Enfin le constat doit être envoyé dans les 5 jours ouvrés suivant le dégât des eaux. Grâce à ce document, vous serez rapidement indemnisé;

L’intervention de l’expert

Votre assurance demandera très certainement à un expert d’intervenir chez vous pour voir constater l’ampleur des dégâts et rechercher l’origine du sinistre. Cela permettra à l’assureur de définir les responsabilités de différentes parties, mais aussi d’estimer le coût des réparations. Il estimera également le montant des biens endommagés.

Comment être indemnisé après un dégât des eaux ?

Votre assurance vous fera parvenir une lettre d’acceptation qui donne le montant de l’indemnité proposée pour le sinistre. La lettre prendra en compte tous les dommages qui auront été identifiés et estimés, mais également les limites de garanties convenues dans le contrat.

Vous avez trois solutions pour les travaux de remise en état :

  • Le remboursement classique : un plombier intervient après validation du devis par votre assurance. Le remboursement se fera donc simplement par la facture de l’assureur.
  • Votre assurance peut vous suggérer une entreprise de dépannage pour effectuer les travaux, ce qui vous évitera d’avancer les fonds.
  • Vous pouvez également faire seul les réparations, votre assurance viendra estimer le coût des matériaux, du temps passé dans les travaux, ainsi il vous enverra le remboursement.

Face à un dégât des eaux, contacter une entreprise de plomberie professionnelle reste la meilleure des solutions.

Partager :