Avantages et inconvénients d’une porte de garage sectionnelle

106
Partager :

Quel que soit le type de porte de garage que vous choisissez, vous ferez toujours face à des points positifs et des négatifs. Si vous décidez d’installer une porte sectionnelle, vous pouvez profiter des caractéristiques procurés par ses matériaux de fabrication.

Son mécanisme de fonctionnement a dû également vous convenir sans parler de sa solidité et encore d’autres privilèges. Malgré tout cela, la porte de garage sectionnelle a ses défauts.

A lire aussi : Le poêle à granulés : un appareil performant pour un intérieur branché

Vous devez tout simplement vous focaliser sur les avantages que vous pouvez en tirer si le modèle remplit vos besoins. Faisons un point sur les avantages et les inconvénients de ce type de porte pour votre garage.

Lire également : Quels sont les critères de choix d’un matelas ?

Les avantages d’une porte de garage sectionnelle

–        La simplicité de sa manipulation

Le principal atout d’une porte de garage sectionnelle, c’est qu’elle peut s’ouvrir ou se fermer facilement. Vous n’avez pas besoin de beaucoup d’effort pour la manipuler. Grâce à sa conception ingénieuse, les panneaux peuvent se plier ou se déplier avec une grande aisance.

–        L’intégration d’un portillon

Grâce aux progrès techniques, il est possible d’avoir une porte de garage sectionnelle avec portillon. Ce qui était impossible auparavant. Ces modèles sont extrêmement pratiques du fait qu’il n’est plus nécessaire d’ouvrir la porte en entier pour le passage piéton.

–        Une longue durée de vie

La durée de vie d’une porte de garage sectionnelle est assez avantageuse. Elle va toutefois dépendre de son matériau de fabrication et de la marque. Dans tous les cas, ce type de porte peut être fonctionnel durant une de durée de 5 à 10 ans.

–        L’adaptation à un espace étroit

En installant une porte de garage sectionnelle, vous économiserez énormément en place.  Lorsqu’elle s’ouvre, la totalité des panneaux prend place au plafond ou sur le côté. Ce qui fait que l’espace à l’intérieur de votre garage ne sera pas du tout envahi.

Etant donné qu’il n’y a pas débordement vers l’extérieur ni vers l’intérieur, ce type de porte peut très bien être installé sur un terrain étroit. Que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, vous pouvez exploiter chaque centimètre carré.

–        La possibilité de motorisation

Une porte sectionnelle se prête bien à une motorisation. Cette fonction va non seulement faciliter la manœuvre de la porte mais elle va aussi ouvrir la porte à d’autres équipements de sécurité. Grâce à la présence du moteur, vous pourrez en effet intégrer plusieurs dispositifs de sécurité.

Vous pouvez d’abord l’équiper d’un système de détection d’obstacle. Celui-ci vous garantit une sécurité maximale étant donné que la fermeture va immédiatement s’interrompre dès que la porte détecte un obstacle. Encore mieux, la personne ou l’objet pourra être libéré du fait que la porte va se diriger vers le mouvement inverse.

Il existe une autre technologie qu’on appelle cellule photoélectrique qui pourra détecter l’obstacle avant que la porte ne le touche. Le risque de blessure sera donc anéanti avec ce système.

Si votre porte de garage donne sur la voie publique, vous pouvez l’équiper d’un signal lumineux de fonctionnement. Il s’agit d’un phare qui va clignoter dès que la porte va s’ouvrir. Ceci va prévenir les passants lorsque la porte va être actionnée.

Pour se protéger contre les effractions, la porte de garage sectionnelle peut être équipée d’un mécanisme de blocage. De ce fait, la porte ne pourra pas être forcée. A cela s’ajoute la solidité des panneaux.

Les inconvénients d’une porte de garage sectionnelle

–        Son côté fragile

Nous savons que les panneaux sont reliés entre eux par l’intermédiaire des attaches métalliques. Malheureusement, ces dernières rendent la porte fragile à cause de leur diversité. Par ailleurs, leur solidité va dépendre du matériau avec lequel elles sont fabriquées.

Il est fortement déconseillé de choisir les attaches en plastique. Celles-ci risquent en effet de céder face au mouvement lors de la manipulation de la porte.

Si vous pensez que choisir des attaches en métal va vous aider, vous vous trompez largement. L’acier pourra notamment devenir inefficace en s’oxydant.

Pire encore, les agrafes pourront bloquer la porte. La seule solution pour vous c’est d’être vigilant sur le matériau. Vous trouverez par exemple votre bonheur en optant pour l’aluminium.

–        Un entretien pénible

La structure d’une porte de garage sectionnelle composée de plusieurs panneaux rend son entretien pénible. En soufflant, le vent pourra emporter de la poussière ou autres minuscules débris pour s’incruster entre les panneaux.

Pour ne pas entraver le système de fonctionnement de votre porte de garage, vous devez le nettoyer le plus souvent possible.

Lors de ces entretiens, vous devez carrément curer dans les interstices entre les panneaux. Ce qui va vous faire perdre beaucoup de temps.

–        Un prix élevé

Le prix d’une porte de garage sectionnelle se situe entre 1 250 et 2 600 euros. En intégrant un portillon, ce prix peut s’élever jusqu’à 3 600 euros. Ce qui est largement au-dessus des autres types de portes de garage.

Partager :