Que faire lorsque votre appareil ménager acheté en ligne est défectueux ?

38
Partager :
Que faire lorsque votre appareil ménager acheté en ligne est défectueux ?

Acheter des appareils électroménagers en ligne peut être un excellent moyen d’économiser de l’argent et de trouver exactement ce dont vous avez besoin. Mais que se passe-t-il lorsque votre achat ne répond pas aux normes annoncées ? Nous allons examiner certaines des mesures à prendre si vous vous trouvez dans cette situation.

Connaître vos droits 

La première étape consiste à vous assurer que vous comprenez vos droits en tant que consommateur. La loi sur la protection des consommateurs vous permet de vous défendre en cas de soucis. Les commerçants doivent honorer leurs garanties et/ou remplacer les articles défectueux dans un certain délai. Si ce dernier ne s’exécute pas, vous pouvez demander une indemnisation pour vos pertes par le biais du système judiciaire.

A lire également : Le monte escalier : utilisation et avantages

Contactez le e-commerce

De nombreux détaillants ont des services à la clientèle qui se consacrent spécifiquement au traitement des plaintes concernant des produits défectueux, contactez directement le e-commerce, pour connaître la procédure. Il est en mesure de vous aider s’il produit toujours l’article en question ou s’il est disposé à vous fournir une pièce de rechange ou un service de réparation. Vous pouvez vous adresser directement à lui par courriel ou par téléphone pour toute question ou préoccupation concernant votre achat.

Demandez un avis juridique professionnel 

Si tout le reste échoue, il est temps de demander l’avis d’un avocat expérimenté, spécialisé dans le droit de la consommation et les affaires de responsabilité du fait des produits. Il sera en mesure d’évaluer votre situation et de vous conseiller sur les mesures à prendre afin que vous puissiez obtenir justice pour votre achat d’équipements de maison défectueux. Selon la gravité de l’affaire, il pourra même vous aider à engager une action en justice contre le détaillant ou le fabricant afin d’obtenir une compensation financière pour les pertes subies en raison de la défectuosité de leur produit.   

A lire aussi : Bien choisir la lampe de chevet pour sa chambre à coucher

Partager :