Pourquoi le chauffage d’appoint est-il si important en hiver ?

70
Partager :

Vivre confortablement dans une pièce nécessite d’y avoir une bonne aération, un excellent éclairage, de bons équipements, mais aussi une bonne température ambiante. Pour avoir la température souhaitée, selon les périodes, il est parfois indispensable d’avoir des équipements complémentaires. Au cours de l’hiver par exemple, outre le chauffage principal, il faut parfois un chauffage d’appoint.

L’importance d’un chauffage d’appoint en hiver

En hiver, les températures sont au plus bas niveau. Il fait très froid, et seuls ceux qui ont des systèmes de chauffage ultra-performant peuvent profiter d’un intérieur assez confortable. Pour le reste, la température n’est pas répartie équitablement. Certains coins de la maison sont plus chauds. Le problème ne se pose pas si la température est optimale dans l’espace que vous utilisez le plus, mais ce n’est pas toujours le cas.

A lire également : Le parquet flottant : ses avantages

Le chauffage d’appoint permet de corriger la température dans les pièces où cela est important. On en fait usage dans les petits espaces, bien délimitées, pour optimiser le confort à ces endroits. C’est le matériel par excellence pour chauffer des coins de votre maison où le chauffage n’est pas fonctionnel ou insuffisant. Si votre système de chauffage ne couvre plus vos besoins, le chauffage d’appoint permettra de compenser le manque.

Les avantages et inconvénients des différents chauffages d’appoint

Il existe deux grands types de chauffage d’appoint. Chacun d’eux se décline en plusieurs modèles, ayant des avantages et des inconvénients.

A découvrir également : Quelle entreprise pour un débarras de maison et appartement ?

Les chauffages d’appoint électrique

Ce type de chauffage d’appoint est prisé parce qu’il n’est pas source de fumée ou d’autre type de pollution. Son utilisation est assez simple et très écologique. Seul véritable bémol, le coût de l’électricité est en hausse.

Le radiateur électrique à bain d’huile

Cette machine intègre plusieurs résistances permettant de chauffer l’huile contenue dans l’appareil. Les parois de chauffage impliqué dans le processus chauffent naturellement et diffusent cette chaleur dans la pièce. Ce système présente de nombreux avantages. Un radiateur électrique à bain d’huile est : facile à transporter, simple à utiliser, très sécurisé, programmable avec un chauffage optimal par rayonnement. On déplore toutefois une diffusion très progressive de la chaleur et les risques de brûlures. Un tel dispositif coûte entre 50 € et 250 €.

Le radiateur soufflant

Le radiateur soufflant dispose de résistances qui permettent de chauffer l’air ambiant. La machine intègre également un ventilateur qui se charge d’une bonne diffusion de la chaleur. Les radiateurs soufflants sont pour la plupart très légers et sont donc facilement transportables. Vous pourriez les déplacer aisément d’une pièce à une autre. Ce sont des machines disponibles à des prix très abordables, généralement entre 15 € et 70 €. Vous avez accès à quelques paramètres de programmation et il vous faut juste une prise pour faire fonctionner le radiateur.

Cependant, le radiateur soufflant peut émettre un bruit un peu dérangeant. De plus, la chaleur produite se dirige majoritairement vers le haut. En conséquence, il fait plus froid en bas. Une bonne isolation sera utile pour une température homogène dans toute la pièce, quelques minutes après l’allumage.

Les poêles en chauffage d’appoint

Les poêles en chauffage d’appoint confèrent une certaine indépendance. Contrairement à l’électricité que vous ne pourrez pas forcément produire, vous aurez plus de facilité à chercher et à stocker du bois.

Le poêle en chauffage d’appoint avec pétrole

Comme son nom l’indique, ce poêle fonctionne essentiellement avec le pétrole. Le dispositif possède un réservoir d’où le pétrole est envoyé pour la combustion. Il chauffe rapidement, de façon homogène et surtout sans produit de fumé. Mais, cette machine présente quelques risques tels que : développement de moisissures, rejet de gaz nocif pour la santé, etc. Sans oublier que le pétrole n’est pas écologique. Il faut près de 200 € pour avoir l’une de ces machines.

Le poêle en chauffage d’appoint avec gaz

Le poêle en chauffage d’appoint avec gaz fonctionne exactement comme le poêle en chauffage d’appoint avec pétrole. Juste qu’ici, le pétrole est remplacé par du gaz butane. On obtient rapidement un chauffage homogène, mais avec le risque de production de gaz dangereux pour la santé. Son prix moyen est estimé à 150 €.

Le poêle en chauffage d’appoint avec granulés ou bois

Ce modèle est le plus couteux, puisqu’il est indispensable d’avoir un conduit de fumé. En effet, il a un orifice qui permet d’ajouter du combustible et facilite la circulation de l’air. La diffusion de la chaleur est faite par rayonnement et par convection. C’est une solution durable, écologique et économique à long terme. Mais pour l’installation, vous pourriez débourser jusqu’à 6 000 €.

Partager :