Les différents types de chaussures de sécurité

298
Partager :

Les chaussures de sécurité sont pour la plupart conçues pour protéger substantiellement les pieds contre des risques de nature variable. Ces risques peuvent être de source électrique, mécanique, thermique voire chimique. Les chaussures de sécurité sont donc conçues pour servir dans différentes conditions et situations, elles sont ainsi incontournables dans de nombreux secteurs. Pour tous les métiers nécessitant un EPI, il existe des chaussures de sécurité adaptées ainsi que des normes encadrant leur port. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir les différents types de chaussures de sécurité.

Les différentes normes des chaussures de sécurité

Le port des chaussures de sécurité est régi au niveau européen par différentes normes. Ces dernières varient selon le secteur d’activité et le métier dans lequel vous évoluez. Ainsi, selon que vous travailliez à l’intérieur ou à l’extérieur d’un bâtiment, vous devez choisir des chaussures spécifiques. La norme générale EN ISO 20345 est celle qui encadre le port des chaussures de sécurité. Mais en plus de cette norme obligatoire, des normes additionnelles existent.

A voir aussi : Au secours ! Je vis dans une région calcaire !

La norme générale EN ISO 20345

Actuellement, il existe deux normes sur les chaussures à usage professionnel. Il s’agit de la norme EN ISO 20345 et la norme EN ISO 20347. Des deux, c’est la norme EN ISO 20345 qui a trait aux chaussures de sécurité. Cette dernière définit les exigences générales en termes de conception, de performance et de méthode d’essai des chaussures de sécurité. Elle exige que les chaussures possèdent tout au moins une coque de protection qui puisse résister à une pression de 200 joules. La norme réalise une classification basée sur l’usage qu’on peut faire de la chaussure de sécurité. Dès lors, la conformité des chaussures de sécurité à la norme est obligatoire. Il existe six classes principales, chacune d’entre elles présente des particularités.

La norme EN 20345 S1

Les chaussures de sécurité de la classe S1 permettent de se protéger contre l’écrasement du pied. Ces types de chaussures conviennent à toutes les personnes dont l’environnement de travail présente un aspect sec et où il y a des hydrocarbures ou des huiles minérales. Les chaussures normées S1 correspondent donc au besoin des peintres, électriciens et artisans travaillant à l’intérieur. Vous pouvez découvrir sur le site de FIP Center différents modèles de chaussures respectant cette norme de sécurité.

A lire également : Pourquoi s’équiper contre le cambriolage ?

La norme EN 20345 S1P

Les chaussures normées S1P sont conçues pour être utilisées dans des environnements secs. Elles permettent de vous prémunir non seulement des risques d’écrasements du pied, mais aussi de perforation. Elles sont également adaptées au milieu de travail où les huiles minérales et les hydrocarbures sont présents. Concrètement, elles peuvent être employées par les installateurs, les électriciens et tous les artisans travaillant à l’intérieur. Elles seront donc utiles à ceux qui se demandent comment s’équiper pour bricoler en toute sécurité sans craindre les accidents.

La norme EN 20345 S2

Cette classe prend en compte les chaussures qui doivent être utilisées dans des environnements de travail présentant un niveau élevé d’humidité. De plus, les chaussures ainsi normées sont idéales pour les milieux de travail avec présence d’hydrocarbures ou d’huiles minérales. Les chaussures normées S2 conviennent aux peintres, aux paysagistes et à tous les artisans travaillant à l’extérieur.

La norme EN 20345 S3

Destinées à ceux qui travaillent dans les milieux humides à fort risque de perforation, les chaussures de cette classe possèdent des absorbeurs de chocs aux talons, ainsi qu’une capacité antistatique. Elles sont aussi dotées d’une capacité anti-perforation.

La norme EN 20345 S4

Destinées aux personnes travaillant dans les environnements en contact avec des hydrocarbures ou des huiles minérales et présentant un niveau d’humidité élevé, les chaussures de cette classe remplissent les critères suivants :

  • Antistatique et antidérapante ;
  • Rembourrage sur la zone du talon ;
  • Semelle résistante aux hydrocarbures et aux huiles ;
  • Etanchéité ;
  • Tige hydrofuge ;
  • Arrière fermé…

chaussures de sécurité

La norme EN 20345 S5

Les chaussures de la classe S5 conviennent aussi à ceux qui travaillent dans les milieux humides présentant un risque de perforation. Elles ont une semelle anti-perforation et présentent une résistance de la tige à la pénétration de l’eau. Ces chaussures conviennent notamment aux travailleurs qui manipulent des engins comme les scies.

Les normes additionnelles

En complément aux prescriptions obligatoires, une chaussure de sécurité peut être dotée de normes additionnelles. Les plus connues sont les suivantes :

  • La norme P : chaussures possédant une semelle anti-perforation ;
  • La norme HRO : chaussures équipées d’une semelle résistant à la chaleur jusqu’à 300 °C ;
  • La norme HI : chaussures possédant une isolation contre la chaleur ;
  • La norme SRC (SRA ou SRB) : en fonction du type de sol, il s’agit de chaussures antidérapantes ;
  • La norme ESD : chaussures dissipant les décharges électrostatiques ;
  • La norme CI : chaussure possédant une isolation contre le froid ;
  • La norme WR : chaussure imperméable, résistante à l’immersion ;
  • La norme WRU : chaussure avec tige hydrofuge.

Les baskets de sécurité U-Power

De nombreux travailleurs se tournent de plus en plus vers elle car les baskets de sécurité sont polyvalentes. Elles présentent toutes les caractéristiques d’une chaussure de sport. La basket de sécurité est fabriquée à partir de textiles légers et aérés, avec un confort ultra léger. Elle est aussi dotée de crampons adhérents et présente une forme fine proche du pied. Au-delà du design, c’est le confort de la basket de sécurité qui intéresse beaucoup plus les travailleurs.

La basket de sécurité est beaucoup plus adaptée aux travaux intérieurs grâce à son semelage plat qui correspond parfaitement aux sols lisses. Dans un environnement de travail sec et propre, une basket de sécurité S1P la plus aérée possible est recommandée. En revanche, si votre travail se fait dans un milieu humide, présentant des hydrocarbures ou des matériaux salissants, choisissez une basket de sécurité S3. Cette dernière est fabriquée avec un matériau hydrofuge et lisse, facile à nettoyer.

Si vous décidez d’utiliser les baskets de sécurité, les U-Power constituent la tendance du marché. Elles séduiront pour leur qualité, leur esthétique et le confort qu’elles procurent. Ces baskets de sécurité représentent bien la nouvelle génération de chaussures de sécurité qui répondent à plusieurs normes de sécurité pour faciliter le quotidien des travailleurs. En plus donc d’être conformes aux différentes normes, elles intègrent des normes additionnelles perfectionnées.

La technologie spécifique des baskets de sécurité U-Power

Pour ses modèles de chaussures de sécurité, U-Power développe une technologie spécifique qui offre une flexibilité et une légèreté sans pareille.

La technologie Hypertex

Hypertex est la toute dernière technologie développée par la marque U-Power. Cette nouvelle technologie est d’une haute résistance à l’abrasion. Dans un milieu de travail avec des frottements réguliers, les modèles équipés de cette technologie sont ceux dont vous avez besoin. Vous les apprécierez aussi si vos chaussures habituelles ont tendance à vite se casser.

La technologie Infinergy

Infinergy est une technologie qui permet un amorti dynamique. Il s’agit de la première chaussure qui restitue 55% d’énergie à chaque pas. Tous les modèles de la gamme U-Power RED LION sont dotés de cette technologie. C’est d’ailleurs ce qui fait de la gamme RED LION une gamme appréciée de tous. Grâce à la nouvelle semelle Hi-tech avec inserts Infinergy, chaque pas est accompagné et facilité grâce à cette conception unique. De plus, toutes les chaussures U-Power sont équipées d’une semelle SRC. Il s’agit de semelles anti-glisse dont l’utilité est avérée dans tous les secteurs du bâtiment et de la construction.

Les modèles phares des chaussures de sécurité U-Power

Les baskets U-Power existent sous différents modèles normés. Cependant, il existe des modèles phares suivant certaines normes.

Chaussures de chantier

Modèles POINT et VEROK

Les chaussures U-Power Point correspondent à la classe SP1. Elles assurent une protection suffisante des pieds et une protection anti-chute. Il existe aussi une version pour les femmes. La VEROK existe en version rose.

Modèle YELLOW

Le modèle YELLOW de la gamme RED LION de la marque U-Power correspond à la classe S1P. Les chaussures de ce modèle allient légèreté et confort. Elles sont conçues avec une empeigne en nylon ultra-respirant et en daim souple. Aussi, l’embout est en aluminium et les chaussures sont anti-crevaison et antidérapantes avec des semelles PU. Aucun métal n’est utilisé. La semelle anti-perforation est totalement en textile et amovible. Ces chaussures sont en plus conçues selon des normes additionnelles comme les normes SRC et ESD et vous mettent donc à l’abri des décharges électrostatiques.

Le modèle des baskets hautes

Conformément à la norme S3 préconisant une chaussure de sécurité résistante à l’eau, U-Power a conçu des modèles adaptés. Le dessus de la chaussure qui est en cuir vous permettra de travailler tout en conservant vos pieds secs et au chaud. Cela est valable, quelles que soient les circonstances. Le modèle basket haute de cette norme S3 favorise une protection supplémentaire de la malléole et de la cheville. Il convient de noter, par ailleurs, que tous les modèles U-Power sont dotés d’embouts en composite pour ne pas être conducteurs de tensions électrostatiques. Ils possèdent également une semelle antistatique.

Les baskets U-Power, une utilité sur le plan de la kinésiologie

Les Baskets U-Power ont un écho favorable dans le milieu de la kinésiologie. Le kinésiologue Michèle Montagna n’a pas tardé à approuver ces chaussures et à en démontrer les avantages après les avoir chaussées et testées. Lesdits avantages ont été montrés à court, moyen et à long terme.

Les bottes de sécurité

La botte de sécurité convient beaucoup plus pour limiter les entrées de liquides ou de poussières. La languette des chaussures à lacets constitue, en effet, le point de pénétration pour l’humidité et les salissures. La botte de sécurité convient particulièrement aux travailleurs ne souhaitant pas porter de chaussures avec lacets. Le lacet est en réalité une zone de fragilité pour les projections de métaux en fusion.

Les chaussures de chantier pour l’extérieur

Plus robustes, les chaussures de chantier font partie des chaussures de sécurité. Elles constituent des chaussures destinées au travail en milieu extérieur avec leur cramponnage généreux. Leur utilité est avérée pour les chantiers salissants notamment la maçonnerie, les espaces verts, etc. Pour ces milieux de travail, les chaussures de sécurité S3 apportent une protection suffisante et une résistance à la pénétration des liquides.

Rangers de sécurité

Les rangers de sécurité garantissent un niveau de protection supplémentaire à la chaussure de chantier montante. Cette protection permet aussi d’assurer un bon maintien de la cheville. Ainsi, les travailleurs des carrières de roche ou de calcaire, avec un travail extérieur, sont beaucoup plus sécurisés. Si vous travaillez donc dans un environnement très encombré, les rangers de sécurité peuvent vous convenir.

Les sabots de sécurité

Bien sûr, les sabots de sécurité constituent une variante des chaussures de sécurité. Dans la norme EN ISO 20345, les sabots sont normés SB ou SBP. Les normes S1, S2 et S3 nécessitent un arrière de chaussure fermé. Or, les sabots de sécurité présentent un arrière qui ne l’est pas. À cause de leur arrière qui n’est pas fermé, ils ne peuvent donc pas faire l’objet desdites normes. Les sabots sont beaucoup plus intéressants pour les travaux intérieurs soumis à certaines normes d’hygiène. L’avantage du sabot de sécurité, c’est qu’il reste très ouvert et permet ainsi une bonne aération. Le pied n’est donc pas emprisonné et la transpiration est donc limitée.

Les chaussures de sécurité ville

La chaussure de sécurité ville vous conviendra si vous assumez une fonction polyvalente. Concrètement, si vous êtes souvent entre les bureaux et les chantiers, une chaussure de sécurité élégante type ville peut parfaitement vous correspondre. Ce type de chaussures est destiné aux managers, aux chefs de chantiers, aux responsables de sécurité, aux artisans qui accueillent les clients sur les chantiers… La chaussure est conçue avec des matériaux qui associent l’aspect esthétique à l’aspect fonctionnel. De ce fait, elle est sobre et vous pouvez vous en servir pour aller n’importe où.

En résumé, les chaussures de sécurité doivent se conformer à la norme générale EN ISO 20345. Avec plusieurs déclinaisons, la norme définit les caractéristiques obligatoires des chaussures de sécurité suivant les risques de chaque environnement de travail. Dès lors, les types de chaussures de sécurité peuvent varier des baskets aux bottes de sécurité, en passant par les rangers et d’autres modèles.

Partager :