L’autoconstruction, qu’est-ce que c’est ?

29
Partager :

Vous souhaitez posséder votre propre maison ? Vous avez le choix entre avoir recours aux services d’un professionnel ou vous lancer dans la construction de votre bâtiment vous-même. En quoi consiste cette dernière option ? Quels sont ses avantages par rapport à une construction traditionnelle effectuée par une entreprise ? Y a-t-il des astuces pour mener à bien un projet d’autoconstruction ?

Le principe de l’autoconstruction

Rien n’interdit en France l’autoconstruction par le propriétaire d’un terrain. Cependant, avant de commencer les travaux, il est indispensable de demander un permis de construire, de déposer une déclaration préalable de travaux, etc. Après cela, vous pouvez commencer l’autoconstruction de votre maison. Si vous avez besoin, par exemple, de modules en bois pour votre autoconstruction de maison, vous pouvez vous adresser à Kadro Bois qui est spécialisé dans la solution modulaire dans la Loire.

A découvrir également : Comment reboucher un trou dans l’enduit sur un mur extérieur ?

L’autoconstruction repose sur le fait que le maître d’ouvrage s’occupe de tout de A à Z lui-même :

  • Étude de faisabilité,
  • Choix du terrain,
  • Choix du type de construction,
  • Choix du style de maison,
  • Établissement de la liste des matériaux de construction, etc.

Toutefois, il peut déléguer certaines tâches telles que le drainage, le terrassement, le soubassement et autres travaux à des professionnels.

A lire également : Quel prix au m² pour une terrasse en bois ?

autoconstruction maison bois

Les étapes de l’autoconstruction

L’autoconstruction se déroule en plusieurs étapes, en commençant par la définition du budget. Viennent ensuite l’établissement des plans, la sélection des matériaux de construction, la demande des différentes autorisations, etc. Le choix du terrain est aussi une des étapes de l’autoconstruction. Assurez-vous d’acheter un sol qui est viable et déjà délimité.

À la fin, vous entrez dans la phase de construction proprement dite. Cette étape comprend l’excavation, la fondation, l’ossature, la toiture, le parement, la pose des fenêtres et des portes et l’isolation. Elle touche également les travaux de peinture, la mise en place de cloisons, la pose de revêtements, l’installation des systèmes mécaniques tels que l’électricité, la plomberie, la climatisation, le chauffage et la ventilation. Par ailleurs, elle inclut les autres types de travaux de finitions.

Le mode de financement de l’autoconstruction

Il est possible de bénéficier de certaines subventions dans le cadre d’une autoconstruction. Il y a, par exemple, le prêt pour l’autoconstruction. Pour avoir accès à cette aide, une estimation des coûts des travaux est indispensable. C’est seulement après qu’il sera décidé si vous pouvez bénéficier ou pas d’un prêt.

Les avantages de l’autoconstruction en bois

Par rapport à une construction par un professionnel, l’autoconstruction procure de nombreux avantages. En voici quelques-uns.

De la fierté

La fierté procurée par le fait de construire sa maison soi-même figure parmi les raisons de se lancer dans l’autoconstruction. Vous avez l’impression d’accomplir un projet de vie sans avoir recours aux services d’autrui. De plus, la réalisation de ce genre de projet n’est pas facile. Vous avez dû rencontrer de nombreuses difficultés avant de réussir votre projet d’autoconstruction. Cela vous permet également d’augmenter vos connaissances en matière de construction.

Une construction personnalisée

En optant pour l’autoconstruction, vous bénéficiez d’une maison répondant à vos besoins. De plus, vous êtes libre de la personnaliser en fonction de ce que vous recherchez. Il vous est également possible d’utiliser des matériaux qui disposent de bonnes performances énergétiques.

Des économies au niveau de la réalisation des travaux

L’autoconstruction vous permet de réaliser des économies en termes de main-d’œuvre du fait que vous vous occupez de l’exécution des travaux vous-même. Cela est très avantageux si vous tenez compte des frais engagés en vous adressant à un professionnel de la construction. Certains peuvent même demander des suppléments en plus des frais d’honoraires de base.

Une autoconstruction bien menée peut générer de 30 à 50 % d’économies. Avec les économies réalisées dans le cadre d’une autoconstruction, vous pouvez investir dans d’autres plans tels que la mise en place d’un système de ventilation ou de chauffage. L’installation d’un système de gestion des eaux est aussi une idée intéressante.

Une construction écologique

En choisissant l’autoconstruction, vous avez la possibilité de procéder de façon à ne pas nuire à l’environnement. Pour cela, sélectionnez bien les matériaux à utiliser, contrôlez les dépenses en eau et en énergie, et gérez bien vos déchets.

Les astuces pour réussir un projet d’autoconstruction

Même si vous optez pour l’autoconstruction, certaines règles sont à imposer afin d’éviter que votre projet prenne une mauvaise tournure. Pour mener à bien votre projet, suivez les quelques conseils ci-après.

La fixation d’horaires de travail

À la longue, l’autoconstruction peut être un projet démotivant. Pour éviter que cela ne vous arrive, définissez des horaires de travail. De cette façon, vous aurez un objectif à atteindre dans la semaine ou dans le mois. Vous serez ainsi forcé de respecter ces deadlines. Il est vrai que vous n’allez peut-être pas arriver à respecter ce planning, mais au moins vous vous êtes fixé des missions à accomplir.

L’analyse de votre budget travaux

L’autoconstruction implique de nombreux travaux à effectuer. C’est la raison pour laquelle vous devez consacrer un budget important pour ce genre de projet. Vous devez, par exemple, acheter le terrain, acheminer et acquérir les matériaux nécessaires à la construction. Les travaux de raccordement aux réseaux, les accessoires d’électricité et de plomberie, les travaux de terrassement et bien d’autres sont aussi à prévoir.

Bref, pour éviter les imprévus, prévoyez toujours un budget supplémentaire. Il vous servira toujours même pour résoudre les éventuels imprévus.

La persévérance tout au long du projet

Ne vous laissez pas décourager au premier obstacle. Il y a toujours une solution à chaque problème. Cela dépend de la manière dont vous allez réagir face aux difficultés auxquelles vous êtes confrontées.

autoconstruction maison bois

La délégation de tâches en autoconstruction

Même s’il s’agit d’autoconstruction, l’intervention de professionnel est de mise à certains stades de ce genre de projet. Par exemple, le terrassement requiert du savoir-faire et de bonnes connaissances en matière d’engins de terrassement. En ce qui concerne l’installation électrique, elle doit être réalisée selon des normes spécifiques.

Bref, n’hésitez pas à déléguer les tâches qui n’entrent pas dans votre champ de compétences. Dès que vous ne vous sentez pas apte à réaliser telle ou telle opération, prenez tout de suite contact avec un professionnel qualifié.

Partager :
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!