Mise en œuvre des rupteurs Slabe : comment ça marche ?

23
Partager :
Mise en œuvre des rupteurs Slabe comment ça marche

Les ponts thermiques représentent un problème majeur dans la déperdition énergétique d’un habitat. Pour pallier ce souci, il faut mettre en œuvre des rupteurs de ponts thermiques Slabe. Ce processus est assez complexe et se déroule en plusieurs étapes que seuls les professionnels peuvent effectuer.

Les composants d’un rupteur Slabe

Le rupteur Slabe est un dispositif conçu par le chantier pour le chantier et utilisé pour traiter les ponts thermiques afin de réaliser une isolation thermique dans une structure. Il est composé des éléments divers performants intervenants dans sa mise en œuvre. On distingue :

A lire également : Plancher en OSB 3 : le guide pour tout savoir

  • Un boîtier PVC utilisé en guise de protection de l’ensemble du dispositif ;
  • Un isolant pour améliorer la rentabilité thermique en ralentissant les flux ;
  • Des barres haute adhérence ;
  • Un profilé Z en acier inoxydable ;
  • Des languettes sur le boitier pour son maintien contre la façade.

en œuvre des rupteurs Slabe comment ça marche

Tous ces éléments sont requis pour une parfaite mise en œuvre des rupteurs Slabe. Il faut donc vérifier leur présence avant le début de l’opération. Pour plus de détails ou d’informations, il faut aller voir le site.

A lire également : Isolation extérieure : est-ce la technique la plus appropriée pour l’isolation de façades ?

Le processus de la mise en œuvre des rupteurs Slabe

La mise en œuvre des rupteurs Slabe est un processus par lequel on procède à l’installation du dispositif dans la structure d’un logis. Exclusivement effectuée par des professionnels, elle se déroule en plusieurs étapes bien précises. Pour commencer, les experts effectuent un coffrage du plancher après le coulage du voile. Il faut conserver un espace de 5 mm entre ce plancher et le voile coulé.

Ensuite, la nappe de treillis inférieure est posée sur le plancher coffré à une distance de 80 mm du voile. Pour la pose du Slabe, il faut au préalable une installation de deux barres (HA 10) en tête de voile. L’installation proprement dite du Slabe suivra ensuite. Il faut ensuite installer deux autres barres hautes adhérence au-dessus des languettes du boîtier du rupteur Slabe.

Pour cette étape, il faudra tenir compte de l’activité sismique ou non du milieu dans lequel la structure a été construite. S’il s’agit d’une zone sismique, ce sont des barres HA 10 qu’il faut utiliser. Si c’est une zone statique, des barres HA 8 sont les mieux adaptées.

Après avoir posé le Slabe, il faut installer le chaînage du plancher et l’associer à deux filants. Les coulages de la tête de voile suivie de celui de la dalle sont les étapes suivantes. Elles mettent fin à la mise en œuvre des rupteurs thermiques Slabe.

Partager :