Comment installer facilement un bardage bois extérieur ?

824
Partager :

Le bardage de bois améliore les performances ou la qualité d’une habitation. Son installation peut s’effectuer de différentes façons selon le type de bardage. Pour bien installer un bardage de bois à l’extérieur, il est nécessaire de respecter certaines étapes essentielles.

Tracer une ligne de départ

Cette étape consiste à tracer au préalable une ligne. Il faut que votre bardage soit à une bonne distance du sol pour ne pas être directement en contact avec le sol humide. Il est donc conseillé de recourir à un cordeau afin d’effectuer cette délimitation.

Lire également : Comment entretenir facilement et rapidement votre extérieur ?

Placer le pare-pluie

Vous pouvez maintenant procéder à la pose du pare-pluie. Vous avez le choix entre deux types de pare-pluie : classique et autocollant. Le premier type pourra être retenu grâce à des outils de liaison ou de fixation comme les pointes. Mais le second type de pare-pluie peut être facilement fixé sur le mur.

Lors de la pose, vous pouvez utiliser 5 cm du film pare-pluie sur le côté horizontal. Sur le côté vertical, vous pouvez juste utiliser 10 cm. Pour d’autres types de bardage bois en extérieur, il vous est possible de recourir à un pare-pluie Multivap UV.

A lire en complément : Comment sécuriser une porte avec des fenêtres ?

Mettre en place la structure du bardage

Il s’agit ici de placer les liteaux ou tasseaux en les fixant sur le pare-pluie à l’aide de quelques pointes inoxydables. Vous devez suffisamment les enfoncer au sein du pare-pluie. Choisissez des bois assez résistants lors de la pose des tasseaux horizontaux. Si vous souhaitez faire un bardage vertical, le mieux serait de poser un double tasseau.

Vous devez placer cet outil en tenant compte du sens de votre bardage. Tout au long de cette opération, vous devez laisser une distance d’au moins 40 cm entre chacun des tasseaux. Cela vous permettra de profiter d’une meilleure ventilation. Dans certains cas, vous pouvez placer vos tasseaux en quinconce. Pour éviter l’humidité, utilisez une cale fourchette.

Placer la grille de ventilation

La grille de ventilation joue le rôle d’un anti-rongeur. Elle bloque les intrusions des insectes ou des rats dans votre bardage. Elle assure également une bonne ventilation. Pour poser cet outil, il vous faut le fixer aux tasseaux en utilisant une cheville.

Poser les lames

Après la disposition des tasseaux, il faut maintenant placer les lames de bardage. Vous pouvez poser votre lame horizontalement lorsque votre bardage est effectué de bas en haut. Il faut les placer de manière méthodique. Vous pouvez utiliser deux méthodes de posage. La première consiste à couper à 45 ° les lames puis à les placer étape par étape au niveau de chaque rangée. Il s’agit là d’une méthode traditionnelle.

Il faut que les lames soient coupées à une bonne longueur pour pouvoir facilement être clouées sur les tasseaux. Pour la seconde méthode, vous pouvez avoir recours à des cornières d’angles. C’est un outil qui permettra à votre bardage de résister aux chocs. Vous devez aussi placer les lames au niveau des fenêtres. Placez-les de façon superposée pour pouvoir protéger votre façade contre la pluie.

Fixer les clins

Vous pouvez utiliser plusieurs outils pour fixer chacune de vos lames. Il est conseillé de recourir à des pointes annelées ou des pointes en inox. Pour bien maintenir les clins, vous pouvez aussi vous servir de vis ou d’agrafes à bois. Il faut surtout éviter les clous qui sont de nature lisse. Vous pouvez vous procurer des équipements de fixation de bardages pour finaliser votre installation.

Partager :