Comment poser des plaques de placo au plafond comme un Pro ?

208
Partager :

Vous souhaitez faire la pose du placo au plafond et vous ne savez pas comment procéder ? 

Pas de panique, vous êtes au bon endroit ! 
Dans cet article, vous allez découvrir les différentes façons de faire, avec celles qui vous conviendra.

A lire également : Comment choisir un camion de location pour votre déménagement à Grenoble ?

Allant de la méthode la plus efficace, qui vous permettra d’avancer à grande vitesse sur votre chantier.
Sans oublier celle qui vous permettra de réaliser des économies, car nous savons que les budgets travaux ne sont pas extensibles à volonté ! 

Bref, le placo et les plafonds n’auront bientôt plus aucun secret pour vous !

A lire aussi : Comment installer facilement un bardage bois extérieur ?

Pourquoi poser des plaques de placo au plafond ? 

Le fait de poser du placo au plafond est intéressant pour plusieurs raisons. 
Déjà, cela convient aussi bien pour camoufler un plafond en très mauvais état, que pour la construction d’une maison neuve.

Ce type de matériau permet d’avoir une meilleure isolation thermique et phonique.
De plus, la pose est relativement simple, vous n’aurez pas forcément besoin de passer par un professionnel. 

Et la cerise sur le gâteau : Cette technique de pose est la plus économique !

Nous allons voir ensemble comment faire pour installer ces plaques de plâtre comme un vrai pro.

Les différentes façons : 

Comme pour de nombreux travaux, vous avez plusieurs façons de faire pour réaliser l’installation de votre plafond.

Une façon permet d’être plus rapide et de voir vos travaux avancer à un rythme intéressant.
Alors que la seconde façon, vous permet d’économiser de l’argent, une denrée rare, mais importante !

Utiliser un lève plaque : 

La façon la plus efficace est d’avoir un lève plaque, il permet de travailler seul et d’avoir une grande précision sur votre travail.
Il est aussi possible d’en louer un, mais cela peut vous coûter plus cher qu’un achat si vous le gardez trop longtemps.

Cette solution est viable si vous avez une petite surface de placo à poser (une pièce de 30m² par exemple).

Il est possible de trouver ces outils à un prix abordable, compter moins de 200€ pour un modèle qui sera capable de vous aider pour une rénovation ou une construction entière.
Si vous souhaitez plus d’informations sur les modèles en question, la lecture de cet article peut vous intéresser : https://www.avis-leve-plaque.fr/leve-plaque-brico-depot/

Vous n’aurait plus qu’à installer un panneau sur le berceau de l’appareil, avant d’utiliser la manivelle pour faire monter la plaque à hauteur de vos rails.
Et pour finir, utiliser une perceuse pour réaliser que la fixation soit effective.

Plan B : Lever le panneau à la main :            

La surface de vos plafonds n’est pas importante et vous souhaitez faire des économies ? 

Il peut être judicieux d’envisager le fait de soulever vos plaques vous-même.
Cette tâche est loin d’être la plus simple, il vous faut demander de l’aide pour soulever les plaques, les monter (avec un escabeau ou un échafaudage) à hauteur de rails pour les fixer.

Il est possible de voir des tutos sur internet où des personnes créent leur système de maintien avec beaucoup de bricolage (cordelettes, étai, morceau de rail coupé, …).
Certaines de ces astuces peuvent vous aider, mais cela est assez pénible et devient vite une perte de temps !

Faites attention à certaines astuces, elles ne sont réalisables que si vous prenez des plaques de dimensions plus petites (250 x 60 au lieu de 120).
Ce qui va faire faire deux fois plus de joints à faire, l’économie d’un outil peut faire grimper la facture concernant l’enduit ! 

Les étapes cruciales dans la pose d’un plafond : 

Mise en place des suspentes : 

La première étape est la mise en place de vos suspentes sur les solives, il faut mettre un entraxe de 60cm entre deux suspentes.

Il est recommandé d’avoir un niveau laser ou un cordeau pour que les suspentes soit bien toute à la même hauteur.
La finition de vos plafonds commence par cette étape ! 

C’est ces pièces qui vont déterminer à quelle hauteur seront vos plaques de placo, il est important que vos mesures soit corrects. 

Mise en place des rails : 

La seconde étape consiste à encliqueter les fourrures dans les suspentes.
C’est très simple et relativement rapide, il vous suffit d’insérer les fourrures une par une, en commençant par un côté avant d’installer le second côté.

Ces fourrures vous seront aussi utiles pour installer vos plaques pour les murs périphériques.
Il faudra déjà installer la laine de verre (ou un autre isolant) avant de faire la pose de rails et de fourrure (ou montants).

Installation des plaques : 

C’est une fois les étapes précédentes faites qu’il faut savoir si vous souhaitez avoir l’outillage adéquate ou non.

Vous devez faire en sorte que chaque plaque se retrouve sur 3 rails différents,et les deux en extrémité ne seront recouvertes que de moitié.
C’est tout simplement pour laisser la place à vos plaques de placo adjacentes.

Si vous êtes sur une construction neuve ou que vous souhaitez installer une cloison, il vous faudra installer l’ossature pour chaque mur.
C’est à ce moment que vous installerez les rails au sol et plafond, et ensuite les montants.
N’oubliez pas de mettre votre isolant (phonique ou thermique) avant de plaquer. 

Finition avec de l’enduit : 

Il ne vous reste plus qu’à passer à mettre vos bandes avant d’appliquer l’enduit.
C’est ce qui permet de faire les joints, ce qui donne à votre plafond un aspect uniforme et un côté esthétique. 

Cette dernière étape nécessite plus de compétences et peut être compliquée pour un débutant.
En effet, de nombreux particuliers passent par un professionnel pour les aider dans cette tâche, de plus, c’est déterminant pour la finition de chaque pièce !  
travaux placo avec enduit

En résumé : 

En définitif, le fait de faire votre plafond en placo-plâtre n’est pas une tâche très compliquée. 

Mais pour que ce travail reste qualitatif et assez rapide, il est important d’avoir un minimum d’équipement.
Cela passe par un niveau laser (ou un cordeau), et bien sûr un lève panneau. 

Il est très important de ne pas oublier certaines étapes, comme de respecter le bon entraxe entre deux panneaux.
Ce sont de petites choses qui permettront à vos plafonds et pièces de la maison d’avoir un bon rendu esthétique ! 

En vous souhaitant de réaliser vos projets avec succès !

Partager :