Comment faire pousser des fruits du dragon, appelés égalements pitayas ?

337
Partager :

Le fruit du dragon, ou pitaya, est un fruit exotique souvent inconnu. Pourtant, c’est un fruit délicieux et très bon pour la santé. En plus d’être succulent, c’est un fruit très particulier. En effet, il ne fleurit que la nuit et s’estompe au soleil. Le fruit du dragon est pollinisé grâce aux papillons de nuit et aux chauves-souris. Une fois la fleur meurt, le fruit apparaît et mûrit. Il est également donné de multiples vertus et avantages.

Dans cet article, découvrez le fruit du dragon.

A lire également : Pergola : comment et pourquoi l'installer ?

D’ où vient le fruit du dragon ?

Le fruit du dragon est également appelé « Pitaya » en espagnol. Il provient de différentes espèces de cactus « Hemiepiphytes » comme le « Hylocereus undatus » aussi appelé le cactus de palme. Ce dernier pousse principalement sur certains arbres au Vietnam et en Amérique latine. Ce fruit pousse également en France, dans le département de la Réunion.

Qu’ est-ce que le fruit du

dragon Le pitaya, ou fruit du dragon, ressemble à un bouton rose sur le bord de l’éclosion ou parfois même un ananas. Sa peau est assez difficile à enlever en raison de son apparence écailleuse.

A lire également : Comment faire pousser un abricotier à partir d’un noyau d'abricot ?

Sa couleur peut aller du rose vif ou fuchsia, qui rappelle la couleur des figues épineuses. Vous pouvez également trouver des jaunes brillants, selon la variété.

Il est possible de cultiver ce cactus en Europe, mais malheureusement il ne donnera pas de fleurs ou de fruits puisque le climat ne lui convient pas.

La nuit, ses fleurs ont la capacité d’exsuder une odeur de vanille apaisante. Il connaît une croissance particulièrement rapide. Son poids peut facilement atteindre 1 kilo

Au niveau du goût, il a un goût fin et acidulé très peu prononcé proche du melon ou de la poire, mais légèrement sucré. Il a une texture croustillante et fondante qui est facilement plus proche du kiwi.

Il existe 3 types principaux de pitaya :

  • Le plus commun est le rose vif avec de la chair blanche et des graines noires. C’est celui que l’on trouve en France sur nos étals de marché ou dans les magasins asiatiques.
  • Un autre type moins commun de fruits du dragon offre une chair rouge avec un rose vif peau.
  • Et enfin, le troisième type de fruit du dragon a une peau jaune vif avec une chair blanche claire. Ce dernier est plus difficile à trouver en France.

Lire aussi : https://www.dailyclic.com/citron-agrume-bienfaits-vertus/

Avantages et vertus

Le fruit du dragon a de multiples vertus et avantages, souvent insoupçonnés.

Un désaltérant naturel riche en eau

Ce fruit est énergique et très satisfaisant. Il est très riche en eau. Cette grande capacité en eau permet de couvrir une partie de nos besoins quotidiens en eau et de faciliter la digestion. Enfin, il aide à lutter contre la rétention d’eau et donc la cellulite.

Un fruit riche et bon pour notre corps

Sa chair et ses graines sont riches en oméga 3 et 6 (ce qui réduit les triglycérides), fer, phosphore, lipides monoinsaturés, vitamines (C, B1, B2, B3 ET A), antioxydants, fibres, calcium (parfait pour les dents et les os) et oligo-éléments. Pitaya est donc recommandé pour troubles digestifs tels que la constipation parce qu’il favorise le transit intestinal.

Le fruit du dragon est un stimulant pour la production de collagène. Ainsi, il aide à combattre la fatigue et stimule le système immunitaire. Possédant des propriétés énergisantes grâce à la vitamine C qu’elle contient, ses petites graines noires, dérivées de la pulpe, reçoivent également des vertus laxatives et purgatives.

Aussi riche en antioxydants, il aide à lutter contre le vieillissement des cellules de notre corps.

En outre, ce fruit est riche en sels minéraux et en magnésium. Ces éléments sont parfaits pour détendre nos muscles et éviter le stress.

On lui donne également une fonction détoxifiante grâce à la présence de phytoalbumine. Le rôle de cette molécule est d’aider à faire fonctionner le foie et libérer le corps des métaux lourds qui peuvent être toxiques pour le corps, mais aussi améliorer la vue.

Enfin, le fer et le phosphore qu’il contient seront des alliés importants pour la formation du sang et des tissus. Permettre d’aider à la guérison de certains hématomes.

Aide à prévenir certaines maladies

Certaines études ont montré que le fruit du dragon est également bon et agit entre autres dans les troubles respiratoires, les soucis cardiovasculaires, le diabète de type 2. Il aide également à lutter contre les problèmes de l’hypertension et enfin les maladies auto-immunes.

Selon certaines études scientifiques, le copène contenu dans ce fruit, qui est responsable de sa couleur vive, est associé à une diminution du risque de cancer de la prostate.

Fruit du dragon, un allié minceur et cosmétique

Le fruit du dragon est riche en fibres. Il est donc un allié de taille dans la perte de poids et contre la constipation.

Il convient de noter qu’il a une faible teneur en calories. Par conséquent, Pitaya est souvent utilisé, conseillé et associé à certains régimes.

Enfin, on lui donne aussi des vertus quand il s’agit de cosmétiques. En effet, ce fruit aide à lutter contre l’acné, les gros coups de soleil ou même sur les cheveux colorés (il semble qu’il prolonge la durée des cheveux coloration…).

Lire aussi : https://www.dailyclic.com/calculer-imc/

Comment on le consomme ?

Il y a plusieurs façons de le consommer. Le plus simple est de le manger frais et uni, avec une petite cuillère ou avec un zeste de citron. Nous pouvons également le consommer dans des brochettes cuites au barbecue ou au four.

Très tendance, il est également possible de le déguster en smoothie en le combinant avec d’autres fruits. Enfin, il est également possible de le dévorer en sorbet grâce à de nombreuses recettes plus légères.

Veillez à ne pas manger la peau du fruit du dragon au risque de vous trouver plié en quatre à cause de terribles maux d’estomac. En effet, la peau n’est pas comestible.

Lorsqu’ il est consommé pour des raisons médicales, il est de préférence consommé le matin.

Le prix du fruit du dragon

Son prix peut varier d’environ 7 euros à 20 euros par kilo. Cette énorme marge s’explique par le fait que le fruit du dragon est très fragile et garde très peu de temps. Ce sera mieux manger le même jour de l’achat ou le lendemain pour éviter tout risque d’indigestion.

Plus d’articles dans notre section Santé

Partager :
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!