Quelle est la meilleure façon de se chauffer pour une famille ?

1734
Partager :

Pour sa maison, surtout en famille, difficile parfois de choisir le système de chauffage idéal. Et avec la conjoncture actuelle, nous recherchons souvent un bon compromis entre gain d’énergie et économie financière. Sans compter l’investissement choisi pour que le chauffage soit rentable dans le temps.

Entre les normes écologiques, les contraintes actuelles et une facturation variable, nous vous aidons rapidement à faire un choix cohérent parmi les moyens de chauffage disponibles.

Lire également : Palier lisse et roulement : où trouver un fournisseur ?

Le chauffage à gaz

Avec les nouvelles normes imposées, le gaz est devenu plus écologique. En effet, avec les nouveaux chauffages à gaz, on utilise le biométhane qui est loin d’être polluant. Avec une nouvelle technique et un système plus performant, le rendement dépasse largement les 100%.

A lire aussi : Isolation conduit de cheminée avec laine de roche : méthode et conseils

D’autant plus que ce type de chauffage couvre totalement les pièces de la maison. L’autre avantage également c’est sa double fonction selon le modèle.

Certains chauffages à gaz peuvent aussi chauffer l’eau sanitaire. Les chaudières actuelles sont souvent accompagnées d’un ballon thermodynamique et restent hyperconnectées pour une commande à distance.

Une option permettant de contrôler les dépenses. Il faut compter entre 3 500 et 7 000 euros pour ce type de chauffage. En consultant un guide chauffage, vous pouvez aussi vous informer sur les mesures à prendre et les aides financières dont on peut bénéficier.

Le chauffage au bois

Contrairement aux anciennes chaudières, les chaudières actuelles sont plus économiques et écologiques. A la place des bûches, on utilise souvent des granulés de bois. Ce type de chauffage est conseillé pour les maisons spacieuses et sèches.

Les rendements sont très élevés selon le modèle. Dans son ensemble, le chauffage de bois couvre les grands besoins pour quelques mois. Il faut investir dans les environs de 18 000 euros pour disposer de ce type de chaudière chez soi.

La pompe à chaleur

Dans un contexte purement écologique, la pompe à chaleur est très appréciée dans les maisons. Elle puise ses sources dans les airs, l’eau ou dans le sol.

Les calories extérieures produites par ces éléments sont captées et transformées pour devenir de l’énergie. Bien que le système de transformation soit assez compliqué, ce type de chauffage est facile à installer. Il faut débourser en moyenne 12 000 euros pour en bénéficier chez soi.

Le plancher chauffant

Idée novatrice, le chauffage passe aussi par le plancher, les murs ou encore le plafond. Le système du pac géométrique est un processus de chauffage via des planchers chauffants. La source d’énergie est puisée dans le sol à l’instar de la pompe à chaleur.

Son avantage est la stabilité de la température du sol donc un rendement statique le long de l’année. Comptez jusqu’à 20 000 euros pour ce chauffage.

Le chauffage à l’électricité

Pour les petites surfaces, studios et les appartements, c’est la solution idéale pour une famille. L’électricité coûte chère mais elle ne demande pas beaucoup d’installation. Elle est aussi idéale pour les personnes habitant en plein centre-ville.

Il faut au moins que la maison ne dépasse pas les 100 m2 pour éviter des dépenses faramineuses. A noter que le prix de l’électricité actuel est de 18 centimes d’euros TTC/kWh.

Les panneaux solaires

Pour des dépenses quasi-nulles sur le long terme, les panneaux solaires demeurent la solution idéale. D’autant plus que le soleil est une source d’énergie inépuisable. Il faut attendre des milliards d’années pour ne pas en bénéficier.

Il faut toutefois compter une certaine somme pour les installations selon les dimensions des panneaux. Ce type de chauffage demande aussi un certain emplacement et quelques contraintes climatiques pour être rentable sur le long terme.

Le chauffage au fioul

Le chauffage au fioul, bien que moins populaire de nos jours, reste une option à prendre en considération pour se chauffer efficacement. Il s’agit d’un système qui repose sur la combustion du fioul pour produire de la chaleur. Cette énergie fossile est stockée dans une cuve et a l’avantage de pouvoir être utilisée même en l’absence d’électricité.

L’un des principaux avantages du chauffage au fioul réside dans sa capacité à fournir une chaleur constante et homogène dans toute la maison. Les nouvelles technologies permettent désormais aux chaudières au fioul d’être plus performantes sur le plan énergétique, ce qui contribue à réduire leur impact environnemental.

Toutefois, il faut noter que le prix du fioul est volatile et peut varier considérablement d’une année à l’autre. Les installations nécessaires pour le chauffage au fioul peuvent représenter un investissement initial important. Son utilisation implique aussi des contraintes de stockage et d’entretien régulier de la cuve ainsi que des équipements associés.

Le chauffage au granulé de bois (ou pellets)

Le chauffage au granulé de bois, aussi connu sous le nom de chauffage aux pellets, est une alternative écologique et économique pour se chauffer. Les granulés de bois sont fabriqués à partir de résidus forestiers tels que les copeaux, les sciures ou les écorces. Ils sont ensuite compressés pour former des petits cylindres qui peuvent être utilisés comme combustible dans des poêles ou des chaudières spécifiques.

L’un des principaux avantages du chauffage au granulé de bois réside dans son faible impact environnemental. Effectivement, il s’agit d’une source d’énergie renouvelable car le bois utilisé provient généralement de forêts gérées durablement. La combustion des granulés dégage peu de CO2 et contribue ainsi à limiter l’effet de serre.

Sur le plan économique, le chauffage aux pellets offre aussi certains avantages intéressants. Les prix des granulés sont généralement moins volatils que ceux du fioul ou du gaz naturel, ce qui permet une meilleure prévision budgétaire sur le long terme. Grâce à la régularité et à la performance de leur combustion, les poêles et chaudières à granulés permettent d’obtenir un rendement énergétique élevé tout en consommant moins.

Il faut noter que l’installation initiale d’un système de chauffage au granulé de bois peut nécessiter un investissement important. Il faut disposer d’un espace de stockage adéquat pour les granulés, ainsi que d’effectuer un entretien régulier du poêle ou de la chaudière afin de garantir son bon fonctionnement.

Le chauffage au granulé de bois présente de nombreux avantages écologiques et économiques pour une famille. Il constitue une alternative intéressante aux systèmes traditionnels en offrant à la fois un confort thermique optimal et une réduction des émissions polluantes. Il faut évaluer attentivement les contraintes.

Partager :