Quand faire ravaler sa façade ?

1271
Partager :

Le ravalement de façade est l’une des préoccupations de tout propriétaire immobilier. Pour des questions de sécurités, d’esthétiques ou encore dans le souci d’un respect de la loi, cette entreprise doit être réalisée régulièrement. À quelle période ravaler sa façade ? Pourquoi est-il obligatoire ? On vous fait le point.

Pourquoi rénover sa façade ?

Les façades d’un bâtiment le soutiennent et le protègent des intempéries et de la pollution. Avec le temps, on observe la présence de salissures biologiques (champignons, algues, bactéries) formant des mousses rouges, noires ou vertes. Des fissures et microfissures lézardant les parois sont également fréquemment observées. Celles-ci peuvent entraîner la dégradation de l’isolation ainsi que l’infiltration de l’humidité dans les parois.

A lire aussi : La rénovation globale

Dans ces circonstances, faire appel à un professionnel pour en savoir plus sur les modalités d‘un ravalement de façade est fortement conseillé.

La bonne période propice pour le ravalement de façade

Pour faire le ravalement de façade, il est recommandé d’effectuer les travaux pendant un temps ni trop humide ni trop sec pour optimiser le séchage. Cette période correspond aux saisons du printemps et d’automne.

A lire également : Quel budget pour un débouchage de canalisation ?

Toutefois, cette recommandation n’est pas toujours respectée. Un ravalement peut se faire à n’importe quel moment de l’année. Il faudra plus de temps pour que les travaux soient terminés et que la façade sèche correctement.

Il est important de noter que le ravalement de façade est soumis à des lois et délais bien précis. S’ils ne sont pas respectés, des sanctions pécuniaires sont applicables.

Ce qu’il faut savoir sur le ravalement de façade

ravalement façade

Entre les obligations légales, la préparation de chantier et le ravalement proprement dit, voici l’essentiel à savoir.

Les obligations légales d’un ravalement de façade

Le ravalement d’une façade est soumis à des lois prédéfinies. En effet, un propriétaire doit tenir en bon état de fonctionnement la façade et les accessoires apparents de son bien. La loi a prévu une obligation de ravalement tous les 10 ans. Par ailleurs, un plan local d’urbanisme fixe a été élaboré en choisissant une palette de couleurs et des produits autorisés sur la commune. Pour plus d’information, renseignez-vous auprès de votre mairie ou de votre collectivité territoriale.

Préparer le chantier d’un ravalement de façade

Qui dit ravalement de façade, dit pose d’un échafaudage. En effet, pour des raisons de sécurité, la pose d’un échafaudage est fortement conseillée. Toutefois, votre échafaudage peut empiéter sur le domaine public ou encore sur la propriété d’un voisin. Dans ces cas, différentes procédures sont mises à votre disposition. Renseignez-vous auprès de votre mairie pour plus d’information.

Le ravalement proprement dit

Le ravalement de façade s’effectue en plusieurs étapes. Le grattage du support est la première étape. Il peut s’agir d’un enduit, d’une peinture ou d’un crépi. Il s’ensuit le lavage du mur qui doit être rigoureux. Ensuite vient le ragréage de la paroi. Cette étape consiste à appliquer un mortier sur une surface dans le but d’en supprimer les défauts et de la lisser. La dernière étape est l’application d’un enduit ou d’une peinture. Il peut s’agir d’un revêtement identique au précédent ou d’un tout nouveau revêtement.

Vous voilà donc parfaitement informé sur quand, pourquoi et comment faire un ravalement de façade. À vous de jouer !

Les étapes du ravalement de façade : de la préparation à la finition

ravalement façade

Entre les obligations légales, la préparation de chantier et le ravalement proprement dit, voici l’essentiel à savoir.

Les obligations légales d’un ravalement de façade

Le ravalement d’une façade est soumis à des lois prédéfinies. Effectivement, un propriétaire doit tenir en bon état de fonctionnement la façade et les accessoires apparents de son bien. La loi a prévu une obligation de ravalement tous les 10 ans. Un plan local d’urbanisme fixe a été élaboré en choisissant une palette de couleurs et des produits autorisés sur la commune. Pour plus d’informations, renseignez-vous auprès de votre mairie ou de votre collectivité territoriale.

Préparer le chantier d’un ravalement de façade

Qui dit ravalement de façade, dit pose d’un échafaudage. Effectivement, pour des raisons de sécurité, la pose d’un échafaudage est fortement conseillée. Toutefois, votre échafaudage peut empiéter sur le domaine public ou encore sur la propriété d’un voisin. Dans ces cas, différentes procédures sont mises à votre disposition. Renseignez-vous auprès de votre mairie pour plus d’informations.

Les étapes du ravalement de façade : de la préparation à la finition

Le ravalement de façade comprend plusieurs étapes clés permettant d’obtenir un résultat optimal. Voici les différentes phases qui doivent être respectées pour un ravalement réussi :

L’étape du nettoyage

Cette première phase consiste à nettoyer en profondeur la surface à traiter. La méthode utilisée dépendra du type de matériau dont est constitué votre mur. Le lavage sera effectué par projection ou pulvérisation d’eau avec l’utilisation éventuelle d’un produit anti-mousse.

L’étape du diagnostic

Cette étape permettra notamment au professionnel en charge des travaux de vérifier l’état général et les possibles fissures et/ou infiltrations dans le mur qui doivent être réparées avant tout autre traitement.

L’étape du rebouchage des fissures

Pour cette phase, vous devez combler les éventuelles ruptures ou craquelures présentes sur le support mural. Cette opération se fait habituellement après avoir ôté toutes les parties abîmées lors du diagnostic précédent.

L’étape de la réalisation des enduits

Faire appel aux services d’un professionnel est recommandé pour garantir une application harmonieuse et attendue. Les différents types existants sont nombreux (enduit projeté, monocouche…) et peuvent servir aussi bien comme revêtements décoratifs que protecteurs contre divers problèmes tels que l’humidité.

L’étape de la finition

Pour terminer, plusieurs finitions sont possibles, telles que la peinture, pour un aspect final uniforme et esthétique. Cette phase permettra aussi de protéger votre façade des agressions extérieures (UV…).

Voilà les grandes étapes à respecter pour réussir son ravalement de façade. N’hésitez pas à faire appel à des professionnels si vous ne vous sentez pas en mesure d’effectuer ces travaux par vos propres moyens.

Les avantages d’un ravalement de façade pour la valorisation de votre patrimoine immobilier

Les avantages d’un ravalement de façade pour la valorisation de votre patrimoine immobilier

Le ravalement de façade, en plus d’être une obligation légale, permet aussi de valoriser votre bien immobilier. Effectivement, il apporte plusieurs avantages :

Un aspect esthétique amélioré

Lorsque vous réalisez un ravalement de façade, vous redonnez à votre maison ou à votre immeuble une apparence neuve et propre. Vous pouvez choisir une finition qui correspond à vos goûts et qui mettra en valeur les particularités architecturales du bâtiment.

Une meilleure conservation des matériaux

L’humidité et les intempéries peuvent être très nuisibles pour les matériaux dont est constituée la façade (brique, pierre…). Effectuer un ravalement de façade permet donc d’éliminer ces risques en réparant les fissures et autres dommages présents sur le support mural.

Une économie d’énergie non négligeable

Avec un ravalement de façade, vous pouvez considérablement améliorer l’isolation thermique et phonique du bâtiment. Cela se traduit par une diminution significative des perturbations sonores extérieures ainsi que par une baisse des factures énergétiques grâce à la réduction notable des fuites thermiques.

L’augmentation potentielle du prix d’un bien immobilier

Dans le cas où vous souhaiteriez vendre votre bien immobilier, un ravalement de façade peut augmenter sa valeur. Cette amélioration sera un critère décisif pour les futurs acheteurs lorsqu’ils visiteront votre propriété.

Un confort accru

Avec un ravalement de façade, vous pouvez bénéficier d’un meilleur confort à l’intérieur du bâtiment. Grâce aux réparations et à l’amélioration de l’isolation phonique, le bruit extérieur est considérablement atténué ce qui rend la vie chez soi plus agréable.

Il faut considérer le ravalement de façade comme une opération indispensable pour donner une seconde jeunesse à son patrimoine immobilier tout en respectant ses obligations légales. En plus d’être obligatoire tous les 10 ans dans bon nombre de communes françaises, cette intervention apporte des avantages non négligeables à long terme tant sur le plan économique que sur celui du confort au quotidien. Alors n’hésitez pas à mettre en place dès maintenant ce type d’opération afin de profiter pleinement des nombreux bénéfices qu’elle procure !

Partager :