Comment choisir le bon constructeur pour sa maison individuelle : la checklist

143
Partager :

Vous désirez faire construire votre maison individuelle et avez décidé de passer par un constructeur ? C’est une décision qui présente un certain nombre d’avantages, autant sur le plan financier que logistique.

Plus économiques qu’un architecte ou un artisan, les constructeurs sont des professionnels qui ont l’avantage de proposer un savoir-faire et une expertise de qualité à coûts réduits. Avoir recours à un constructeur peut être la bonne solution. Cela vous donne une forme de protection, car la construction est réglementée et encadrée par un contrat.

A voir aussi : Copropriété : comment changer de chauffage ?

Cependant, tous les constructeurs n’offrent pas la même qualité de service. Trouver le bon constructeur nécessite de s’intéresser à quelques facteurs qui vous permettront de trouver k pour donner vie à votre concept de maison individuelle.

Voici les éléments sur lesquels vous devez impérativement vous concentrer pour savoir si le constructeur que vous envisagez est digne de confiance :

A lire aussi : Que faire en cas de porte claquée

  • La réputation du constructeur et les avis le concernant
  • La situation financière de votre constructeur
  • Le contrat
  • Les garanties du constructeur
  • Les tarifs.

1. Savoir qui est votre constructeur

Avant même de demander un devis auprès d’un constructeur, vous devez vous renseigner sur la société. S’agit-il d’un constructeur indépendant ou appartient-il à un groupe ? Le rattachement d’un constructeur à une organisation de professionnelle comme Les Constructeurs et Aménageurs de la FFB est généralement gage de confiance et d’expertise.

Quant à l’expérience du constructeur, c’est un élément capital sur lequel vous devez absolument enquêter. Quand la société a-t-elle été créée ? En effet, si la société de construction existe depuis 10 ans, elle aura toujours plus d’expérience que celle qui a été crée il y a 2 ans.

2. La santé financière du constructeur

Afin d’éviter d’engager un constructeur qui vous fera faux bond au milieu du chantier et sera dans l’impossibilité de mener à bien la construction de votre maison, vous pouvez vérifier que la société que vous envisagez de contacter est en bonne santé financière. Rendez-vous sur des sites tels que verif.com/ou societe.com/ afin de vous assurer que l’entreprise ne mettra pas la clef sous la porte pendant vos travaux.

3. Le savoir-faire

Lorsque vous avez la certitude d’avoir trouvé un constructeur fiable, il faut maintenant vous assurer que le style de ce dernier sera en adéquation avec votre projet de construction. Pour cela, renseignez-vous sur le style des maisons sur lesquelles il a déjà travaillé. Maison contemporaine ou plutôt moderne, c’est à vous de voir si cela vous correspond. Les projets de constructions sont, certes, personnalisables, mais selon le style ou les matériaux que vous avez choisis, vous n’exigerez pas les mêmes compétences.

Le prestataire est-il à jour des nouvelles normes de construction et notamment des nouvelles normes de la réglementation thermique 2020 (aussi nommée RT 2020) ? Cette nouvelle réglementation vise à produire des bâtiments encore moins consommateurs en énergie et plus écologiques. Elle est déjà applicable depuis 2018 et deviendra obligatoire dès le 1er janvier 2020. Se renseigner sur les normes de construction est capital et risquerait de vous causer tort dans le futur si vous n’y prêtez pas attention.

4. Le contrat

L’un des avantages majeurs que vous aurez à engager un constructeur pour votre maison est que vous serez protégés par le Contrat de Construction de Maison Individuelle (CCMI). Dans le CCMI, vous allez pouvoir déterminer :

  • Les plans et modèles (si le constructeur est celui qui vous les fournit)
  • Les matériaux utilisés
  • Le prix de la maison
  • La date de début de chantier
  • Les délais de construction
  • La garantie de livraison au prix convenu
  • La garantie décennale.

Le CCMI vous offre une sécurité et des garanties que vous n’auriez pas obligatoirement en passant par un maître d’œuvre.

5. Les références

Il est absolument nécessaire de vérifier les références de votre constructeur de maisons pour avoir des garanties de son expérience et de sa qualité. Le mieux étant un constructeur que l’on vous aurait recommandé, le bouche-à-oreille a souvent fait ses preuves pour ce genre d’affaires.

Autres éléments qui peuvent vous aider à vous faire une opinion : les avis internet. Il est toujours bénéfique d’entendre ou de lire les retours d’expérience d’autres clients, bon comme mauvais. Le nombre d’avis totaux et le ratio positif/négatif sont déjà un très bon indicateur de fiabilité.

Partager :