Quelle assurance habitation pour une résidence secondaire ?

83
Partager :

Vous avez fait l’acquisition d’une résidence secondaire ? Une résidence secondaire peut être vide une partie de l’année ou louée, selon l’utilisation que vous en faites. Dans tous les cas, il peut être important d’assurer votre bien immobilier. Faisons le point sur l’assurance habitation de votre résidence secondaire.

Lire également : Comment faire pour louer un appartement à Lyon ?

Assurer sa résidence secondaire est-il obligatoire ?

Si vous êtes techniquement propriétaire d’une résidence secondaire, votre logement est considéré comme supplémentaire au domicile principal. L’assurance habitation pour une résidence secondaire n’est pas obligatoire, et pour cause : certaines résidences secondaires ne sont pas en état habitable et ne justifient pas d’être assurées de manière obligatoire.

Cela dit, si vous êtes amené à utiliser cette résidence secondaire pour vous-même, que vous songez prêter le bien, ou même le laisse inhabité pendant un certain temps, il peut être judicieux de vous poser la question de faire assurer votre bien immobilier.

A lire aussi : Quels revenus sont pris en compte pour la taxe d'habitation ?

Personne n’est aujourd’hui à l’abri d’un sinistre, d’un cambriolage, ou d’un acte de vandalisme, notamment sur les propriétés vides. Si la loi n’impose absolument pas de faire assurer sa résidence secondaire, cette opération est toutefois fortement conseillée afin de vous prémunir de déconvenues de taille. 

Location : assurer sa résidence secondaire

Pour toute mise en location de votre résidence secondaire, c’est l’occupant qui a l’obligation légale de souscrire une garantie responsabilité civile. Cette garantie est le strict minimum. 

D’autres assurances permettent aussi de vous couvrir en cas de sinistre intervenu lorsque votre locataire a quitté le logement. En fonction des besoins du propriétaire et du locataire, il est intéressant de discuter afin de voir quelle est la solution la plus logique et intéressante pour les deux parties, en termes d’assurance.

Résidence secondaire : les garanties étendues 

Lorsque vous possédez une résidence secondaire, sachez qu’il est aussi possible d’étendre les garanties de votre contrat d’habitation classique. Votre assureur est en mesure de vous dire quelle est la meilleure solution pour vous, en fonction de votre utilisation de la résidence secondaire et de vos besoins.

Des avenants sont possibles sur votre contrat d’assurance habitation classique auprès de Groupama par exemple et ce, à n’importe quel moment durant l’exercice du contrat initial. Vous avez le choix de souscrire plusieurs garanties supplémentaires, ou bien de souscrire une nouvelle assurance habitation, si les extensions de garanties sont insuffisantes ou peu pertinentes dans votre cas.

Les garanties d’une assurance habitation 

Lorsque vous souscrivez une nouvelle assurance habitation, des garanties spécifiques vous sont présentées en accord avec votre besoin. Celles-ci incluent de manière classique une garantie dommages aux biens, une garantie vol, cambriolage et vandalisme, une garantie recours des voisins et tiers et une garantie responsabilité civile.

Dans le cas d’une souscription supplémentaire auprès du même assureur, une prime sera à payer séparément de votre contrat d’habitation initial. En cas de non-occupation de la résidence secondaire, il est aussi possible de souscrire un nouveau contrat.

Par exemple, vous pouvez souscrire une nouvelle assurance habitation sous forme d’assurance propriétaire non-occupant. En fonction de vos besoins du moment et de votre résidence secondaire, votre assureur vous conseille de manière adéquate.

Partager :