Quel sable pour lit de piscine ?

35
Partager :

des conseils d’installation détaillés Ci-dessous vous trouverez pour les dalles et les pavés dont l’installation recommandée est dans le sable.

Lire également : Quel grosseur de thermopompe pour piscine ?

Étape 1 — Une sous-fondation pour fixer le siège

Pour éviter l’affaissement, l’installation doit être effectuée dans un siège stable, égalisé et drainant. Sauf si vous avez une fondation stable (type de roche ou dalle de béton), il est nécessaire de fournir une sous-base de gravier sous la base de sable. Cette couche fournira une meilleure stabilité à la future terrasse. Il jouera également un rôle drainant, ce qui empêchera l’accumulation d’eau qui pourrait endommager la structure de la base, surtout en cas de gel. Il devra être compacté à la plaque vibrante tous les 20 cm, afin d’éviter la formation de ponts qui conduiraient à un affaissement au fil du temps.

Lire également : Comment fonctionne la filtration d'une piscine ?

Étape 2 — Banques pour verrouiller les dalles

les banques Avant faire la base, seront installées pour empêcher le glissement latéral des dalles et l’affaissement de la base ou de la couche de pose. Il est possible de les faire avec l’aide de bordurettes.

Étape 3 : une base épaisse et drainante

nappe géotextile Pour s’assurer que le sable de la base ne coule pas dans la sous-fondation, d’abord une , une table de drainage ou un voile non-tissé sera posé entre les deux couches. Ensuite, il est possible d’étaler le sable de rivière pur lavé à une épaisseur de moins 10 centimètres, en étalant le mélange aussi uniformément que possible sur toute la surface pour faciliter le rasage. Après avoir compacté cette couche tous les 20 cm, nous ajouterons 15% d’épaisseur supplémentaire, qui sera compactée à nouveau, pour empêcher la couche de pose de drainer ou de couler.

La partie supérieure de la base déterminera la forme de la surface finie. Il devra toujours être incliné, avec une pente de 1-2 cm au mètre vers le jardin. En outre, la terrasse devra être de quelques centimètres plus haut que les lits de jardin, pour empêcher l’eau sale de couler dans les dalles.

Étape 4 — Un lit à litière pour la pose

lit de pose 3-5 cm d’épaisseur Une fois la fondation terminée, Un , qui sera la même composition que la base, mais pas fixé. Il est important que le lit de pose ait la même épaisseur partout, de sorte que plus tard, le compactage sous toute la dalle est identique.

Le lit de pose sera posé à partir de la façade, sur une largeur de 1,5 dalles et le long de toute la véranda. Pour lisser sa surface, on dessine une règle sur deux guides de niveau. Le lit de pose ne doit pas être compacté avant de poser des dalles ou des pavés dessus.

Étape 5 — Pose de dalles ou de pavés

Pour aligner parfaitement la première rangée de dalles, de préférence une corde sera utilisée. Pour une allée asphaltée étroite, on peut s’installer sur une grande règle. Nous mettrons la dalle la plus à gauche contre la façade et la dalle la plus droite à la bonne hauteur. Une corde est ensuite étirable le long de la largeur de ces dalles parallèles à la façade. Cela permettra à la première rangée de dalles d’être posée au même niveau. Pour les lignes suivantes, la même opération sera répétée.

de joints d’au moins 5 mm pour les dalles et de 2 à 4 mm pour les pavés ou les entretoises pavés Dans le même temps, les dalles ou les pavés ont été martelés avec un maillet en caoutchouc pour compacter le lit de pose. Afin de ne pas laisser de traces, un maillet blanc pour les dalles claires et noires pour les dalles sombres sera utilisé. Dernier point à noter : un espace suffisant doit être prévu entre chaque dalle ou pavé pour la pose , c’est-à-dire les petites chevilles en béton.

 »

Les conseils du paysagiste : « Si le pavage que vous avez choisi le permet, vous pouvez opter pour une technique d’installation plus facile – pose sur des chevilles.

Crédit de l’image : Marlux Plus d’information:marlux-france.com

Partager :