Ce qu’il faut savoir sur l’installation de panneaux solaires dans le jardin

190
Partager :
panneaux solaires dans le jardin

Il est maintenant de notoriété publique que l’installation de panneaux solaires photovoltaïques aide à économiser sur la facture d’électricité, en plus d’être une initiative écologique. Alors que la plupart des ménages décident de poser les plaques solaires sur le toit, il est possible de les installer dans le jardin. Dans ce cas, il faut tenir compte des facteurs suivants.

Pourquoi installer les panneaux solaires dans le jardin plutôt que sur le toit ?

Il existe différentes raisons qui poussent les propriétaires à installer un panneau photovoltaique dans leur jardin plutôt que sur leur toiture. Il s’agit notamment d’une excellente alternative si le toit ne bénéficie pas d’une orientation plein sud, ou à la rigueur est ou ouest, ni d’une inclinaison idéale de 30 à 35°. Il est également possible d’envisager cette solution si la nature de la couverture n’est pas compatible avec l’installation solaire. Il ne faut pas oublier que les panneaux pèsent assez lourd. En outre, certains choisissent d’installer leurs plaques photovoltaïques dans le jardin pour une raison purement esthétique. Ils ne souhaitent pas changer l’apparence de leur maison en les posant sur la toiture.

A découvrir également : Comment agrémenter son jardin ?

Faut-il demander une autorisation pour les panneaux solaires de jardin ?

Tout dépend des caractéristiques de votre lieu de résidence et de celles de vos plaques solaires photovoltaïques. Dans le cas d’un secteur protégé, il faut une autorisation d’urbanisme si la puissance des panneaux est inférieure à 3 kW. Au-delà de 3 kW, un permis de construire devient obligatoire. S’il ne s’agit pas d’un secteur protégé, une déclaration préalable de travaux est nécessaire si la puissance de l’installation solaire est en dessous de 1 000 kW. En revanche, il faut demander un permis de construire si cette puissance dépasse les 1 000 kW. Adressez-vous à votre mairie pour savoir si votre propriété se trouve dans l’un des secteurs protégés ou non. Vous soumettrez ensuite la demande d’autorisation d’urbanisme ou de permis de construire.

Les avantages d’installer les panneaux solaires dans le jardin

Il est plus facile de choisir l’orientation et l’inclinaison des panneaux photovoltaïques s’ils sont posés au sol. Vous pouvez éviter les zones d’ombre et tout mettre en œuvre pour maximiser le rendement de l’installation solaire. Si votre jardin dispose d’un meilleur ensoleillement que votre toiture, vous pouvez considérer cette option pour produire de l’énergie renouvelable. De plus, les kits solaires pour jardins demandent très peu d’entretien. Il suffit de garder l’herbe courte sous les plaques et d’enlever régulièrement les saletés comme les feuilles mortes, la poussière et la neige. Vous n’aurez pas besoin de monter sur le toit !

A lire en complément : Quelques conseils pour mettre en valeur votre balcon

Les inconvénients de cette alternative

Bien que l’installation de panneaux solaires dans votre jardin semble une bonne idée, il est conseillé de n’y recourir que lorsque votre toiture n’est pas du tout adaptée à ce genre de projet énergétique. En effet, elle réduit remarquablement l’espace disponible dans votre extérieur et les plaques solaires peuvent être sujettes aux ombres portées par moment. En plus, elles sont plus sensibles aux intempéries, dont le vent violent et l’inondation. Côté budget, vous ne pouvez prétendre à aucune aide de l’État pour l’installation de panneaux photovoltaïques dans votre jardin. L’obligation d’achat EDF en cas de surplus de production devient également impossible.

Partager :