Isolation des combles : 3 conseils pour le succès de l’opération

169
Partager :

Procéder à l’isolation de la maison est compté parmi les travaux que les propriétaires devraient accomplir. Cela participera à l’entretien de la construction, mais aussi dans la réduction de la facture énergétique du ménage. L’isolation des combles de l’habitation représente une des techniques à privilégier dans le cadre de l’optimisation de l’isolation de la maison. Voici 3 conseils à mettre en pratique pour réaliser cette opération de manière correcte.

Mettre en œuvre la technique d’isolation appropriée

D’une manière générale, il est porté à la connaissance des propriétaires de maison qu’il existe deux techniques d’isolation de combles. D’une part, il y a celle des combles perdus. D’autre part, on a l’isolation des combles aménagés. La technique à mettre en pratique dépendra en fait de la configuration ainsi que de l’accessibilité des combles.

A lire aussi : Votre plomberie vous fait un caprice : appelez un plombier sérieux sur Paris

L’isolation des combles perdus

Elle consiste généralement à la réalisation de la technique de soufflage. Le matériau isolant est mis en place par soufflage sous la forme de flocons. La différence de température dans cette zone de la maison étant assez importante, il est essentiel de s’occuper de son isolation de façon correcte. Engager un artisan professionnel pour effectuer l’opération est vivement recommandé. Seul un expert saura comment bien isoler des combles de manière efficace.

L’isolation des combles aménagés

On parle notamment de combles aménagés ou aménageables lorsque la hauteur dans cette zone est suffisante pour constituer une pièce habitable. Les combles pourront être transformés en pièce à vivre ou encore en bureau. Il est important de s’occuper de son isolation. La technique qui sera appliquée sera tout de même différente de celle réalisée avec des combles perdus. L’artisan procédera à la mise en place de rouleau d’isolant sur les rampants de la toiture.

A lire également : Comment choisir le bon constructeur pour sa maison individuelle : la checklist

Opter pour un isolant de bonne qualité

Pour qu’une démarche d’isolation soit un succès, appliquer la bonne technique est utile. Ce ne sera tout de même pas suffisant. Opter pour un isolant de bonne qualité est plus que conseillé. Comment alors choisir l’isolant idéal ? Tout d’abord, il serait intéressant de connaître les différents matériaux isolants disponibles pour l’isolation des combles. Il y a : la ouate de cellulose, la laine de verre, la laine de roche. Pour faire la sélection la plus avantageuse, il faudra observer certaines caractéristiques :

  • la résistance thermique de l’isolant,
  • la compatibilité de l’isolant avec les matériaux de construction des murs,
  • le prix et la durée de vie du matériau isolant,
  • la sensibilité de l’isolant à l’eau et à l’humidité.

Éviter autant que possible la perte d’espace

Le prochain conseil concerne tout particulièrement l’isolation des combles aménagés. Il est indiqué de veiller à éviter autant que possible la perte d’espace au cours de l’opération. Choisir l’isolant en fonction de la surface disponible sous les combles est un critère important à observer. Il ne s’agit donc pas seulement d’opter pour le matériau le plus résistant et de bonne qualité. L’épaisseur de l’isolant ne devra pas engendrer une réduction de la zone habitable des combles aménagés. Il existe sur le marché des panneaux fins d’isolant qui rempliront parfaitement leur rôle.

Partager :