Comment choisir un disque diamant ?

139
Partager :

Le disque diamant continue à prouver son efficacité. Polyvalent et résistant, il contribue à la réussite de vos projets. Les marques proposent de nombreux modèles, choisir une gamme adaptée devient alors difficile. Comment sélectionner un disque de diamant approprié ? Plusieurs critères guident le choix. Entre autres la matière concernée, la nature des travaux et les caractéristiques de vos outils. Faisons le point.

Choisir un disque diamant adapté aux matériaux

Certaines matières sont plus dures que d’autres. Leur structure influence aussi la sélection d’un disque diamant. En plus d’une performance inférieure aux attentes, une mauvaise décision multiplie le risque d’éclatement.

A découvrir également : Travaux de ravalement de façade à Saint-Mammès : en quoi est-ce important ?

Un disque diamant segmenté convient pour le marbre et le béton. Si vous allez découper du carrelage, vous avez le choix entre deux options : un disque diamant lisse ou à segment continu. Les matériaux de construction nécessitent une plus grande précision. Il vous faut alors un disque diamant à segment cannelé.

Des modèles se distinguent par la présence d’un segment de protection dans l’encoche. C’est le cas des disques destinés aux travaux sur l’asphalte et les matières sableuses.

Lire également : Dégât structurel : que faire ?

Les marques ont lancé des disques multi-matériaux, une gamme pratique et polyvalente. Efficace sur les métaux, le bois et la fibre de verre, elle favorise un gain de temps précieux. Vous utilisez un seul disque au lieu de changer régulièrement. Les trous dans les segments accélèrent le refroidissement et l’élimination des matières. Cependant, si vous cherchez une qualité irréprochable, il est mieux d’installer un disque diamant spécial à chaque matière.

Sélectionner un disque diamant selon les projets

Le disque de diamant à bord continu convient pour le tronçonnage des objets fragiles comme les tuiles et les céramiques. En plus du débitage les versions segmentées supportent une utilisation fréquente et intensive. Privilégiez la finesse si possible. Les disques à segment ultra-fin produisent peu de poussières et mobilisent moins d’efforts.

Enfin, une gamme spécifique existe pour le surfaçage des matériaux durs. Des petites touches améliorent la précision. Les fabricants ajoutent des encoches goutte d’eau sur les disques destinées à l’asphalte.

Déterminer la bonne taille du disque diamant

Les disques diamants se déclinent en plusieurs diamètres. La taille dépend des caractéristiques de vos équipements, les fabricants vous guident en précisant la taille adéquate. Ainsi, il faut un disque de 230 mm sur une meuleuse de 230 mm. Installer un disque inférieur à cette dimension augmente les risques d’éclatement et de blessure. La vitesse de rotation figure aussi parmi les paramètres. Une meuleuse de 230 mm atteint 6000 tr/min.

Toujours lire les informations imprimées sur le disque

La norme NF EN 12413 facilite le choix d’un disque diamant. Elle oblige les marques à mentionner sur la face extérieure les informations essentielles comme les dimensions, les matériaux, la vitesse de rotation, le type de disque, l’outillage approprié et la date de péremption. Cette dernière indication est très importante. Installer un disque périmé représente un énorme risque. Une autre astuce consiste à utiliser une marque identique à celle de votre meuleuse. Cette méthode simplifie la correspondance entre les deux éléments.

Partager :