Maison container : notre guide complet

28
Partager :

Autrefois, les maisons fabriqués avec des containers étaient une solution à la crise du logement. Mais, avec le temps, elles sont devenues une véritable tendance.

En général, ce type de construction modulaire utilise les containers maritimes neufs, déjà usagés ou en milieu de vie.

A découvrir également : Comment choisir une éolienne domestique ?

De nos jours, cette habitation attire de plus en plus de personnes qui veulent avoir un logement original à prix intéressant. Découvrez le guide complet concernant cette maison ultra-économique à la construction contemporaine et design.

Définition d’un logement container

Lire également : Toutes les astuces pour bien réparer sa porte de garage cassée

Utilisé pour la première fois en Chine dans les années 90, les maisons containers ont fait office de logements de fortune.

Par la suite, ce type de construction se retrouve aux Pays-Bas. L’idée a été reprise pour en faire des résidences étudiantes vers les années 2000.

Ainsi, avec le temps, les containers habitables sont devenus une véritable tendance dans le domaine de la construction.

Les containers maritimes peuvent être recyclés en atelier, en boutique, en bureau, en garage ou encore en un studio d’enregistrement.

Les avantages d’une maison container

–       Une construction facile et ultra rapide

Si vous souhaitez construire une maison container, sachez que les travaux sont beaucoup moins longs et contraignants que dans la construction d’une maison classique. Il n’y a pas de gros œuvre à réaliser, car la structure est déjà existante.

Vous aurez un sacré gain de temps. La maison container est donc préconstruite. Elle ne demande aucune fondation à part le fait d’installer une dalle ou des piliers en béton pour soutenir l’ensemble.

De plus, pour avoir un étage de plus à votre maison, il suffit d’entreposer les containers les uns sur les autres. Ensuite, il faut créer des ouvertures et des fenêtres.

–       Un logement abordable

Étant donné que la construction est très simple, cela aura un impact important sur le coût de la main-d’œuvre. En effet, une maison container est 20 à 50 % moins chère qu’une maison traditionnelle.

De plus, la matière première utilisée est également moins chère que le béton. Vous pouvez entamer une auto construction pour moins de 400 euros par m² en comptant le chauffage ainsi que les équipements.

–       Un agrandissement sans contrainte

Le fait de superposer et d’assembler les containers permet d’obtenir des pièces de tailles différentes.

Vous aurez de vastes salons tout autant que des chambres plus petites. Comme une maison légo, il vous également permis d’agrandir sans difficulté un plan initial en rajoutant un container, par exemple.

C’est un moyen efficace de repenser à l’agencement de vos pièces sans rencontrer trop de difficultés. Toutefois, vous devez tout de même rester attentif à la structure porteuse pour ne pas se louper dans la réalisation.

–       Un design moderne

Le container est l’élément clé d’une unité architecturale originale et unique. C’est une construction intemporelle qui s’accorde facilement avec tout type de paysage à condition de bien choisir l’orientation, l’assemblage, les perspectives et la finition. Que vous habitez en ville ou à la campagne, la maison container marque la vue de sa présence.

Quels types de containers adopter pour une habitation confortable ?

Pour construire des containers habitables, la majorité des fabricants utilisent les caissons maritimes. Ils sont conformes aux normes internationales et disposent également d’une structure solide. Ainsi, ces derniers résistent mieux au feu et aux conditions extrêmes.

Les blocs principaux de vos maisons containers requièrent les modèles Dry. Ils sont soumis à des normes d’entretien strictes étant donné qu’ils sont destinés au transport de marchandises.

Pour profiter de plus de luminosité, optez pour les conteneurs Open Top. Leurs toits ouvrants facilitent l’installation d’une verrière. De plus, leurs structures sont moins robustes et plus adaptées pour avoir une terrasse ou une mezzanine.

Si vous préférez les grandes baies vitrées, les caissons Open Side sont les plus pratiques. Vous n’aurez plus besoin de couper au niveau des parois, car les pans du container sont libres. En outre, le choix du bon conteneur dépend aussi de la surface à bâtir.

Les caissons sont disponibles en deux tailles, soit de 20 pieds avec une surface représentant environ 13 m², soit de 40 pieds avec une surface aux environs de 28 m².

Quel permis de construire pour une extension d’une maison en container ?

Vous vous demandez sûrement s’il est possible de construire une maison container sans avoir un permis de construire ? La réponse à cette question est bien entendu : non. Car au-delà de 5m2 au sol, un permis de construire est demandé.

Comme pour toutes les constructions neuves, le dépôt d’un permis de construire est obligatoire. Il en est de même pour une extension de maison en container.

La législation s’applique comme pour une construction traditionnelle. En ce qui concerne le prix, les architectes, constructeurs ou experts de la construction sont d’accord sur le fait que la construction d’une maison container est économique.

Partager :