Comment installer correctement un abri de jardin ?

299
Partager :

Un abri de jardin est une structure destinée à durer dans le temps. Il doit, dans cette optique, être bien ancré au sol, mais aussi être assemblé convenablement pour résister aux années qui passent et aux éventuelles intempéries. Découvrez dans cet article quelques conseils en ce sens.

La préparation du sol pour un abri de jardin

Une fois que vous avez trouvé le bon emplacement pour votre abri de jardin, vous devrez procéder à la préparation du sol destiné à l’accueillir. Vous devrez réaliser une dalle en béton si la taille de l’abri que vous souhaitez construire est assez grande. Cette étape est nécessaire pour assurer la stabilité de l’ouvrage et pour empêcher les éventuelles remontées d’humidité.

A lire également : Comment installer un arroseur automatique chez soi ?

Pour ce faire, l’idéal est d’utiliser des matériaux et du matériel de qualité comme ceux disponibles sur betonandco.com et de confier les travaux à un chapiste professionnel. Vous vous assurerez ainsi d’une réalisation en bonne et due forme. À défaut d’une dalle en béton, vous pouvez également opter pour des parpaings.

cabane de jardin

Lire également : Isoler la toiture : quelles solutions ?

La fixation de la cabane de jardin

La fixation dépendra essentiellement du support réalisé pour l’abri de jardin. Pour une dalle en béton, vous pouvez opter pour une fixation dans la dalle à l’aide d’équerres métalliques. Cependant, pour plus de sûreté, il est recommandé de mettre des tiges filetées et pliées en équerre à l’intérieur de la chape, aux 4 angles. Les tiges en question doivent dépasser suffisamment le niveau de la chape pour sortir du plancher. Aidez-vous ensuite d’une plaque en métal et des écrous freins pour fixer l’ensemble.

Si vous avez opté pour des parpaings, vous pouvez soit poser directement l’abri dessus, soit fixer des équerres sur le contour afin d’y accrocher la base de l’abri. Pour une pose au sol, creusez des trous au coin de la structure pour y placer des poteaux d’ancrage. Remplissez ensuite les trous avec des cailloux et du béton pour maintenir les poteaux en question.

L’assemblage de la structure du chalet

Il existe plusieurs systèmes d’assemblage, mais le choix dépendra des divers éléments qui composent votre abri de jardin. De manière générale, un abri de jardin comportera :

  • Une couverture: il peut s’agir de shingles, de tôles ondulées, de bacs en acier ou encore de plaques PVC imitation tuile.
  • Une toiture : vous avez le choix entre des plaques en bois hydrofuges, des voliges ou d’une tout autre structure qui supporte directement la couverture.
  • Des parois: on trouve aujourd’hui sur le commerce des panneaux préassemblés qu’il suffit d’emboîter pour le montage. Cependant, vous pouvez également opter pour des madriers que vous emboîterez comme un jeu de construction.
  • Des avancées de toits et débords: comme leurs noms l’indiquent, ces éléments sont à fixer au niveau de la toiture, et ce, de manière à protéger l’abri de jardin contre les intempéries.
  • Des portes et fenêtres: le montage des cadres des portes et fenêtres se fait le plus souvent par coulissement dans les parois aux emplacements laissés libres.
  • Un plancher: certains abris de jardin vendus en kit sont déjà conçus avec un plancher. Cependant, si ce n’est pas le cas ou si vous montez votre abri de jardin de toute pièce, vous pouvez opter pour des lames de terrasses, de l’OSB ou tout simplement un plancher brut.

Partager :