Quelles sont les causes de l’humidité sur un mur ?

1600
Partager :

En plus d’être inesthétique, l’humidité sur les murs s’avère dangereuse pour la santé. Des dégâts structurels et une surconsommation d’énergie sont également à craindre. Il convient donc de déceler les signes d’humidité tels que les moisissures, le salpêtre, les bas de murs froids. Une peinture craquelée et un gonflement du papier peint doivent aussi vous alerter. Voici les causes possibles d’un mur humide.

Humidité sur le mur à cause de la condensation ou d’un problème de ventilation

Le phénomène de condensation résulte surtout des activités basiques comme le ménage, la douche ou la vaisselle. En effet, l’air qui transite à l’intérieur du domicile devient humide. Si l’habitation n’est pas suffisamment aérée, cette humidité s’imprègne sur les murs intérieurs. Dans un même temps, des moisissures apparaissent et se développent très rapidement. L’humidité sur un mur engendre également une odeur âcre et pas très saine et il devient alors nécessaire de faire appel aux services d’un professionnel.

A voir aussi : Salle de bain : l'art des joints silicone

Les solutions à adopter

La ventilation naturelle reste la meilleure solution pour remédier aux problèmes de condensation. Il s’avère essentiel de faire circuler de l’air frais à l’intérieur de la maison. Ouvrez vos fenêtres pour faire le plein d’air propre. Si nécessaire, rajoutez des systèmes de ventilation aux endroits humides comme la cuisine ou la salle de bain.

L’infiltration d’eau depuis les murs extérieurs

Il arrive aussi que l’humidité s’infiltre depuis les murs extérieurs à travers les joints ou les briques trop poreuses. Du coup, des traces d’humidité se forment au niveau des murs intérieurs et pas seulement au niveau du sol. Attention, les infiltrations peuvent aussi provenir de la toiture. Ce phénomène apparaît généralement dans les vieilles habitations. Par ailleurs, il faudra penser à renforcer l’étanchéité des façades orientées sud-ouest, car elles sont plus exposées aux pluies battantes.

Lire également : Poêle ou cheminée, comment choisir se fait l’installation ?

humidité

Remédier aux infiltrations d’eau

Selon leur gravité, il existe différentes solutions aux problèmes d’infiltration d’eau depuis les murs extérieurs. Le professionnel recommandera notamment le remplacement des joints endommagés. Un traitement hydrofuge peut aussi être envisagé pour remédier à la maçonnerie poreuse. Dans certains cas, une bonne application d’enduit reste la meilleure solution.

Les remontées capillaires

Les remontées capillaires se traduisent par des traces d’humidité au niveau du sol. Elles sont généralement causées par une mauvaise étanchéité des fondations. Du coup, l’eau du sol remonte dans les murs. En plus des dangers pour la santé, ce phénomène entraîne des dégâts au niveau de la structure même. Il convient donc d’y remédier efficacement.

Traiter l’humidité ascensionnelle

Pour traiter les remontées capillaires, il est d’usage d’injecter un produit hydrofuge dans les murs. Cette opération relève du savoir-faire des professionnels. Ces derniers doivent en effet faire preuve d’une grande précision. En pratique, ils réalisent des trous dans les murs extérieurs et y injectent un gel hydrofuge. Le produit se dilate dans toute la maçonnerie jusqu’à imperméabiliser les murs.

Le problème d’humidité ascensionnelle se traite aussi par une saignée dans les murs. Cette technique consiste à réaliser des rainures dans la maçonnerie. L’expert y pose ensuite une membrane étanche. Compte tenu de l’importance des travaux, ce genre d’opération convient surtout dans le cadre de travaux de rénovation. De plus, cette option se révèle extrêmement coûteuse et nécessite la démolition des murs. Quoi qu’il en soit, il s’avère judicieux de demander l’avis d’experts.

Les fuites de plomberie et les canalisations défectueuses comme source d’humidité

Les fuites de plomberie et les canalisations défectueuses sont parmi les principales sources d’humidité dans un logement. Les conduites alimentent en eau chaude et froide toutes les pièces de la maison, mais elles peuvent causer des problèmes lorsque l’une d’entre elles est endommagée ou fissurée.

Lorsque cela se produit, l’eau peut s’infiltrer à travers le mur et produire des taches humides qui se propagent progressivement sur la surface du mur. Ces taches peuvent aussi être accompagnées d’une odeur désagréable due au développement de moisissures ou de champignons.

Pour détecter une fuite éventuelle, pensez à bien vérifier que tous les robinets sont fermés correctement. Si malgré cette précaution vous constatez une humidité anormale dans votre maison ou appartement, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour effectuer un diagnostic complet.

Effectivement, si la source du problème n’est pas clairement identifiée dès le départ et qu’il persiste pendant une longue période sans être traité adéquatement, il risque non seulement d’endommager votre propriété mais aussi d’affecter gravement votre santé.

Le traitement des fuites nécessite souvent l’intervention de professionnels expérimentés capables d’évaluer rapidement le niveau de dommages causés aux infrastructures. Ils devront notamment localiser précisément la zone touchée avant toute intervention chirurgicale sur vos conduites pour éviter tout risque supplémentaire.

Ne prenez jamais ce genre de situation à la légère car elle pourrait avoir des conséquences graves tant sur votre santé que sur votre sécurité et causer des dégradations importantes à votre bien immobilier.

Les problèmes d’étanchéité des toitures et des terrasses qui entraînent l’humidité des murs intérieurs

Au-delà des fuites de plomberie et des canalisations défectueuses, l’humidité des murs peut aussi provenir d’un problème d’étanchéité au niveau des toitures ou des terrasses. En effet, une toiture qui présente un défaut d’étanchéité peut favoriser la pénétration de l’eau à travers le revêtement pour ensuite se répandre dans toute la maison.

Les terrasses non étanches peuvent aussi causer ce type de problèmes. En cas de forte précipitation, l’eau s’accumule sur votre terrasse puis s’infiltre progressivement sous votre toit en créant des taches humides sur vos murs intérieurs.

Pour éviter que cela ne se produise, vous devez faire vérifier régulièrement l’état général de votre toiture par un professionnel qualifié. Si vous remarquez une détérioration quelconque sur celle-ci (détérioration du revêtement ou apparition d’une infiltration), n’hésitez pas à contacter rapidement un spécialiste pour procéder aux travaux nécessaires.

Le souci avec ces types de dommages est qu’ils sont souvent invisibles jusqu’à ce qu’il soit trop tard pour faire quoi que ce soit. Les conséquences causées par ces infiltrations peuvent être considérables, allant même jusqu’à rendre inhabitable une partie ou la totalité du logement.

En plus des coûts associés à leur réparation • lesquels augmentent continuellement avec le temps -, elles peuvent aussi avoir un impact notable sur la qualité globale de vie que vous menez chez vous : odeur désagréable due au développement de moisissures et champignons, risques de glissement sur les sols mouillés, etc.

Il est donc crucial d’entretenir régulièrement votre toiture pour vous assurer qu’elle reste étanche. Dans le cas où il y aurait une fuite quelque part dans la structure de votre logement qui pourrait causer des problèmes d’humidité sur vos murs intérieurs, n’hésitez pas à contacter rapidement un professionnel qualifié afin qu’il puisse effectuer les réparations nécessaires avant que la situation ne s’aggrave davantage.

Partager :