Quelle est la hauteur idéale pour ses suspensions ?

2851
Partager :
La hauteur idéale pour ses suspensions

Comme toute lumière, la suspension est un luminaire de déco intérieure qui a besoin d’être placé au bon endroit pour bien éclairer. Lorsque la suspension est trop basse, la pièce risque de ne pas bien être éclairée. Lorsqu’elle est trop haute, elle peut perdre de son élégance. Ainsi, plusieurs facteurs rentrent en ligne de compte pour la fixation de votre suspension. Le présent article vous renseigne sur la hauteur idéale pour ses suspensions en fonctions de différents espaces.

Où accrocher sa suspension dans la cuisine ?

des suspensions

Lire également : Pose de placo : quel prix au m²

Avant tout, remarquez qu’une suspension dans une cuisine devra permettre surtout d’assurer l’éclairage. Elle doit alors être vraiment efficace. Au moment d’accrocher les suspensions, vous devez veiller à ce que la plaque de cuisson, le plan de travail ou encore l’évier soient bien éclairés. Par ailleurs, gardez en tête que plus votre luminaire sera bas, plus l’éclairage sera concentré sur une petite zone.

De ce fait, vous devez placer vos suspensions suffisamment haut, si le plan de travail est large. Pour une cuisine, la hauteur idéale d’une suspension se situe donc entre 70 et 90 cm. Si vous optez pour une tendance scandinave ici, cela pourrait se faire au-dessus de l’ilôt central ou de votre comptoir.

Lire également : Faut-il ramoner un insert ?

Quelle est la hauteur idéale pour l’accrocher dans son salon ?

Pour accrocher les suspensions dans un salon, vous pouvez cibler plusieurs endroits. À titre d’exemple, vous pouvez en accrocher au-dessus du fauteuil de lecture ou du canapé à une hauteur de 30 à 45 cm de la zone à éclairer. Si vous visez un éclairage un peu plus global, vous pouvez accrocher votre suspension en haut de la taille basse à une hauteur de 1m83.

Enfin, si vous optez plutôt pour une décoration originale, vous pouvez miser sur plusieurs suspensions à différents endroits dans le centre du salon à hauteurs de 1,80 mètre à 2,10 mètres.

Une suspension dans une entrée : à quelle hauteur l’accrocher

Idéalement, l’entrée de votre habitation se doit d’être suffisamment éclairée pour créer une atmosphère accueillante et chaleureuse. Cela est important lorsque cette entrée dispose d’un placard ou d’un vide-poche, afin que l’on puisse y retrouver rapidement ses affaires. Ainsi, la hauteur idéale pour une suspension dans ce genre d’espace doit s’élever à 2 m environ. À cette hauteur, vous aurez la diffusion de la lumière dans toute la pièce et un éclairage optimal.

Quelle hauteur faut-il pour installer une suspension dans une chambre ?

La bonne suspension pour une chambre

Puisqu’elle garantit un éclairage doux et localisé, la suspension prend toute sa valeur dans une chambre. Ainsi, lors de son installation dans la chambre d’un adolescent, la suspension peut être accrochée au-dessus du bureau à une hauteur de 70 cm environ.

En revanche pour une chambre destinée aux adultes, la suspension pourrait être accrochée à une hauteur de 1,95 mètre environ en haut du lit, pour un éclairage global. Vous pouvez les utiliser également pour remplacer les lampes de chevet. De cette manière, le luminaire sera à une hauteur de 1,30 mètre environ, au niveau de chaque côté du lit.

Comment prendre en compte la taille de la suspension dans le choix de sa hauteur d’accroche ?

Hauteur d’accroche de la suspension pour une belle décoration intérieure

Quel que soit l’emplacement choisi pour votre luminaire, vous devez tenir compte de la taille de celui-ci dans le choix de sa hauteur d’accrochage. Effectivement, plus la suspension est grande, plus il faudra prévoir une distance entre elle et le sol importante. Cela permettra à votre lampe de ne pas gêner les mouvements des personnes.

Si vous avez installé un luminaire trop bas ou trop haut, cela peut affecter considérablement l’apparence générale du décor. Pour trouver le bon équilibre, n’hésitez pas à mesurer, en prenant en compte aussi bien la taille du plafond que celle des meubles qui entourent votre luminaire.

Une petite astuce est aussi possible : posez-vous devant l’emplacement prévu pour accueillir votre lampe et ajustez sa hauteur jusqu’à ce qu’elle s’intègre parfaitement au reste de vos meubles et objets décoratifs.
Pensez toujours à vérifier si toutes les parties mobiles (porte ou fenêtre) sont bien libres afin qu’il n’y ait aucun risque d’accident avec la suspension choisie.

Les astuces pour harmoniser la hauteur des suspensions dans une même pièce

Une fois que vous avez trouvé la hauteur idéale pour votre suspension, pensez à bien l’harmoniser avec les autres luminaires dans la même pièce. Il y a plusieurs astuces à prendre en compte pour une décoration d’intérieur réussie.

Pensez à respecter une certaine distance entre les suspensions et évitez qu’elles ne soient trop proches ou trop éloignées. Cela permettra de créer un ensemble harmonieux et équilibré.

Si vous optez pour des suspensions identiques, placez-les toutes au même niveau afin de renforcer leur cohésion visuelle. Si cela n’est pas possible ou que vous souhaitez apporter une touche plus originale à votre intérieur, variez les hauteurs en jouant sur des tailles différentes de luminaires.

Il est aussi possible d’utiliser différentes formes géométriques : par exemple former un triangle avec trois luminaires suspendus aux extrémités du plafond ou encore installer deux lampadaires symétriques chacun aux bouts opposés du salon.

N’hésitez pas non plus à utiliser des couleurs complémentaires entre vos différents luminaires pour apporter une touche supplémentaire d’harmonie et d’équilibre dans votre espace.

Gardez en tête que la fonction première de l’éclairage reste bien sûr sa capacité à illuminer efficacement chaque zone utile sans créer trop d’ombre au sol ou au plafond. Prenez donc le temps nécessaire avant toute installation définitive pour tester le rendu final et vérifier si tout est parfaitement ajusté selon vos attentes et vos besoins.

Partager :