Le blindage de porte à Lyon : quelles sont vos alternatives ?

14
Partager :

Le constat est sans équivoque ! Avec 8 tentatives d’effraction effectuées au niveau de la porte d’entrée, renforcer la sienne est un acte de bon sens. Les effractions n’arrivent pas qu’aux autres, mais la porte blindée n’est pas donnée non plus. Le blindage est une alternative intéressante, et pas que pour des raisons économiques.

Pourquoi opter pour le blindage de porte ?

A voir aussi : Comment choisir son alarme de maison

Le blindage de porte est une action par laquelle vous renforcez la résistance d’une porte existante vis-à-vis des techniques d’effraction. En réalité, vous avez deux possibilités pour avoir une porte d’entrée renforcée : soit vous achetez une porte blindée d’origine, soit vous faites blinder votre porte actuelle. En toute connaissance de cause, il est possible de faire vous-même le blindage de votre porte.

Les malfaiteurs sont de plus en plus ingénieux et de mieux en mieux équipés, le tout est donc de ne pas leur faciliter la tâche. Mais étant donné les risques encourus, solliciter le service d’un professionnel comme cette entreprise à Lyon est plus rassurant. Dans tous les cas, vous remarquerez que le blindage d’une porte existante est plus économique que son remplacement par une porte blindée.

A lire aussi : Quel style de table choisir pour son séjour ?

Détails sur le blindage de porte

Tous les types de portes peuvent être blindés même si certaines peuvent atteindre un plus haut degré de blindage que d’autres. Le principe c’est d’ajouter des éléments de renfort au niveau du panneau et des champs de la porte. Le blindage intervient également au niveau des paumelles avec quelques options en plus selon le niveau de sécurité recherché.

Selon que vous voulez conserver ou non l’esthétique de votre porte et selon la nature du bâti, vous avez le choix entre deux techniques de blindage. Cependant, à quelques exceptions près, ces techniques de blindage impliquent l’utilisation des mêmes éléments de renforcement, à savoir :

  • Serrure multipoint
  • Cornières anti-pince
  • Huisserie métallique
  • Plaque de blindage en tôle d’acier
  • Paumelles anti-dégondage renforcées
  • Barre de pivot
  • Barre de seuil

Le blindage pivot : une alternative efficace

En matière d’efficacité, il faut se mettre à l’évidence que seul un bloc porte blindée certifié A2P est la référence. Cependant, vous pouvez essayer de vous en rapprocher le plus possible en optant pour la technique de blindage pivot pour votre porte. C’est une technique qui consiste à ajouter une tôle d’acier du côté intérieur de la porte.

Sur les champs de porte, des cornières de renforcement peuvent être ajoutées. Les anciennes paumelles de la porte sont remplacées par une barre de pivot solidaire du bâti (de préférence en métal). Les paumelles sont soudées sur cette barre en acier. Sur l’autre champ de porte, une serrure multipoint est installée.

Le blindage cadre ou fourreau : une alternative plus coûteuse

S’apparentant à la technique de blindage pivot, mais en plus efficace encore, il y a le blindage fourreau que seul un professionnel peut effectuer. Dans cette technique, le bâti de la porte tout entier est remplacé par un cadre en acier plus robuste.

De son côté, le panneau de la porte est glissé dans une enveloppe en tôle d’acier. Pour le reste, le blindage fourreau ou blindage parisien implique également l’installation d’une serrure multipoint et les autres options.

Partager :