Le parquet flottant : ses avantages

32
Partager :

En matière de recouvrement de sol, il existe plusieurs gammes de planchers aux aspects variées, auxquels l’on est confronté lors du choix. Le parquet flottant est entre autres l’un des types de planchers qui ne laissent personne indifférent. Outre le côté esthétique que confère le parquet flottant à une salle, il y a beaucoup d’autres avantages que recèle cette pièce maîtresse en matière de recouvrement du sol. Dans cet article, on en parle.

Le bois, la matière principale avec laquelle le parquet flottant est réalisé

À l’opposé du parquet stratifié qui est fait de matières synthétiques, le parquet flottant est composé d’une partie fait de bois nobles. Ce qui lui fait ressembler au parquet en bois massif. Puis, pour que ce soit plus clair, deux autres couches faites de panneaux HDF ou de fibre de bois, de haute densité y sont recouvertes. Cet ensemble de bois rend donc le parquet flottant plus résistant sur la durée.

A voir aussi : Prix d'un mur en parpaing au m² : les derniers chiffres

Le coût du parquet flottant, un avantage à ne pas négliger

Lorsque l’on décide de revêtir son sol, que cela soit lors d’une construction ou durant la rénovation, le coût est un facteur de décision très important. Si vous voulez donc un plancher de qualité, avec un coût acceptable, le parquet flottant est le plus conseiller. Il est largement moins cher que le parquet en bois massif. Pour preuve, selon la qualité, le parquet flottant coûte entre 15 et 120 euros le mètre carré, alors que le plancher en bois massif, quant à lui, coûte entre 39 et 200 euros le mètre carré. Il faut noter par ailleurs que le coût varie selon plusieurs facteurs, dont la qualité, l’essence, la dimension de la lame et même la finition.

La pose du parquet flottant, une facilité intéressante

À la différence du plancher en bois massif, que l’on est obligé de clouer ou de coller, le parquet flottant est d’une facilité d’installation très intéressante. En effet, le parquet flottant dispose d’un système d’emboitage spécial qui rend sa pose aisée. Puis, les lames sont accolées entre elles. Cela fait donc que l’on n’a pas besoin de la fixer au sol. Vous pourrez même en disposer sous divers types comme le parquet stratifié, ou celui contrecollé. De ce fait, vous n’avez pas forcément besoin de faire appel à un professionnel. Même sans grande connaissance dans le domaine, vous pourrez l’installer vous-même.

Lire également : Comment faire pousser un bananier ?

Dans le domaine de la stabilité, le parquet flottant bat le record face aux autres types de planchers, grâce à l’assemblage de 3 couches différentes. C’est d’ailleurs pour cela qu’il résiste mieux aux changements de température.

En gros, le parquet flottant a une belle résistance, est facile à poser et n’exige pas de finition. Il peut donc être d’un excellent choix.

Partager :
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!