Dois-je démonter ma piscine hors sol après l’été ?

6
Partager :

L’été est la saison la plus chaude de l’année. Durant cette période où l’ensoleillement atteint son summum, l’usage de piscines hors sol peut s’avérer très utile pour se rafraichir de temps en temps. Cependant, une piscine hors sol peut-elle toujours servir après l’été ? Est-il nécessaire de démonter votre piscine hors sol une fois l’été terminé ? Comment entretenir votre piscine hors sol pendant l’hiver ?

Démontez et rangez votre piscine hors sol après l’été

Comme recommandé par la plupart des constructeurs de piscines, l’idéal serait de ranger votre piscine hors sol une fois l’été terminé. Cette alternative vous épargne d’éventuels entretiens en cours d’hiver. En réalité, il existe des piscines hors sol très simple à démonter et n’ayant pas besoin d’entretien spécifique même si elles sont exposées en période d’hiver. Vous en découvrirez d’ailleurs plusieurs modèles chez piscineco, une entreprise de vente de piscines en ligne.

A lire également : Quand mettre bâche à bulles piscine ?

Si vous ne vous sentez pas capable de faire quelques travaux d’entretien occasionnels, renoncez alors à l’hivernage. À la fin de l’été, rangez votre piscine autoportante ou gonflable. Au premier abord, il faut vider l’eau de votre piscine hors sol, puis stocker la structure dans son emballage.

Toutefois, n’oubliez pas de suivre les mesures de rangements indiquées sur la notice. Vous devrez donc ranger à sec votre piscine hors sol en veillant en amont à nettoyer minutieusement les accessoires de piscine et l’équipement de filtration.

A découvrir également : Sécurisez votre piscine grâce à des experts

piscine hors sol

Hivernez votre piscine hors sol

Pour une raison ou une autre, vous ne souhaitez pas démonter votre piscine hors sol ? Optez alors pour l’hivernage. À l’instar des piscines hors sol en bois ou en acier, les piscines hors sol en kit sont généralement installées dans les jardins. L’hivernage de ces types de piscines suit le même processus que l’hivernage des piscines enterrées ou creusées. Si vous avez le choix entre un hivernage total et un hivernage actif, vous devrez cependant hiverner votre piscine hors sol lorsque la température extérieure gravite autour de 12 °C.

À la différence de l’hivernage actif qui induit un entretien moyennement régulier de l’eau, l’hivernage total quant à lui consiste à stopper la filtration de l’eau et à laisser la piscine hors sol au repos durant toute la période après l’été.

Par ailleurs, pour hiverner idéalement votre piscine hors sol et pouvoir l’utiliser après l’été, il est essentiel de suivre quelques recommandations. Vous devrez donc :

  • procéder à un traitement-choc de l’eau ;
  • verser un produit d’hivernage dans le bassin de la piscine hors sol ;
  • diminuer le niveau d’eau dans la piscine ;
  • nettoyer le filtre et déconnecter la filtration (dans le cas d’un hivernage total) ;
  • placer des couvertures d’hivernage afin de protéger l’eau de votre piscine hors sol des intempéries ;
  • surveiller régulièrement la qualité de l’eau en gardant un œil sur sa stabilité, sa couleur, la formation d’algues, etc.

Ces précautions vous permettront de réaliser correctement l’hivernage de votre piscine hors sol et par l’occasion, de profiter d’un bel été avec une eau nette et transparente.

Finalement, le choix est tout à vous. Vous pouvez aussi bien démonter votre piscine hors sol ou la maintenir après l’été. Néanmoins, si vous choisissez la deuxième option, il faut un entretien régulier.

Partager :